• Est-ce une bonne de conduire quand on est une fille ????

    Bon, oui, je roule à vélo.

    Bon, oui, je roule aussi en voiture.

     

    Au volant, je laisse passer les mémés et les parents à bébés aux passages piétons.

    J'essaie de ne pas regarder mon portable.

    Je jure comme un charretier.

    Je jure comme un charretier.

    Je jure comme une charretier.

    Mais pas l'été, je n'ai pas la clim, j'ai donc les fenêtres ouvertes...

     

    Bon. Bref.

     

    Cet aprèm, j'ai emmené le benjamin et la benjaminette au démontage de notre expo sur LES familles. (Quelle famille ! ? , elle s'appelle l'expo, elle montre plein de familles)

     

    Et v'là que le benjamin me dit :

     

    - Dis-donc, maman, pourquoi c'est toi qui conduit ?

    - Parce que, mon chéri, tu n'as pas le permis, ta soeur non plus et que je n'ai pas bu de vin.

    - Nan, mais pourquoi c'est pas papa ?

    - Parce que, mon chéri-chéri, papa n'est pas là, il est à son travail à lui.

    - Nan, mais je veux dire : comment ça se fait que tu aies le droit de conduire ?

    - Mon chéri-chéri-chéri (tu me commences à me gonfler sévère... mais je vais te répondre en souriant) : parce que j'ai le permis.

    - Nan, je veux dire, pourquoi t'as le droit de conduire alors que t'es une fille ?

    ...

    ...

    ...

    ...

    (silence correspondant à la reprise d'air de la reum complètement navrée-estomaquée-anéantie-minée-déprimée)

     

    Reprise d'air et du contrôle des nerfs, à peu près :

    - Pétard à mèche ! Je suis une fille et je conduis bien et j'ai le droit ! Pourquoi tu dis ça, d'abord ?

     

    - Ben, parce que dans les livres et sur les photos, c'est toujours les garçons qui conduisent !

    ...

    ...

    ...

    (silence qui correspond à prise de conscience de la reum qui avait déjà conscience du sexisme lattent dans les livres, les films, les photos, les pubs... Et qui pensait que son fils avait échappé à ça par une sorte d’imprégnation maternelle évidente. Sa mère !!! Rien du tout, ce gosse a bien compris et décrypté toutes cette fucking communication sexiste... Comme tous les gosses, comme toutes les filles qui pensent que toute leur vie, elle devront avoir un chauffeur symbolique pour faire ce qu'elle veulent).

     

    - Et alors ? Tu penses quoi ? Que je ne devrais pas conduire ?

    - Ben nan, parce que sinon, on ira jamais à ton boulot et du coup, on ira pas chercher le catalogue de jouets que tu as promis qu'on irait chercher après pour qu'on soit sages pendant que tu travailles.

     

    (oh ! ça va ! c'est pas du chantage, juste de l'incitation à la motivation de ne pas faire suer la reum)

     

     

    Fuck !

     

    Love sur vous itou !

     

    Mais fuck quand même... C'est moche, je trouve, cette réflexion de mon fils. C'est moche et c'est tellement vrai. tellement grave. Et puis, pardon, mais la manif pour tous, ça défend ces conneries et à l'école, y'a une maman avec tee-shirt de la maif pour tous et tous les matins, j'ai mal aux yeux, j'ai mal à ce que peuvent voir mes enfants à travers ces concepts idiots, rétrogrades, ineptes, réducteurs et briseurs de libertés.

    Allez, zou ! Je suis sur FB et sur IG aussi !

     

    (v'là mes gars en train de faire la cuisine)

    Est-ce une bonne de conduire quand on est une fille ????

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 21:26

    Oh Marion 

    comme je comprends ton "irritation" .... oops C'est moche... 

    Tiens je te donne un lien d'un film que ton benjamin pourrait regarder, c'est vraiment un très beau film documentaire

    et toutes les petites filles devraient le voir (j'ai emmené mes 6 ans 1/2 et 9 ans 1/2 pq la dame est née au même endroit qu'elles ...) 

     (bon après faut le trouver...)

    https://www.youtube.com/watch?v=6PZDp2x1mME

     

    Love sur toi 

    2
    Laurence
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 10:51

    Aïe aïe aïe ! j'ai pris une petite claque aussi quand ma donzelle m'a dit que les filles n'avaient pas le droit de faire de foot. PARDON ???? bon, c'est pas que j'aime particulièrement le foot hein mais bon ...

    Par contre je suis assez estomaquée qu'il ait cette conscience de ce qu'il voit dans les livres ... :/

    3
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 13:17

    Ah oui quand même... moi qui croyait naivement que ce qu'on leur donne à la maison pouvait plus les imprégner que le schéma sociétal, faut que je revoie ma copie... Ca calme...

    4
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 14:48

    On pense les éduquer sans tous ces préjugés, Papa cuisine, Maman bricole, Papa fait la vaisselle, Maman conduit… et puis un jour, on entend cette conversation surréaliste "Elle est où Maman ? — elle est sur le canapé, elle lit le journal (NDLR : le truc qui doit m'arriver une fois par an, c'était un jour de chance) — Ah bon ? Mais normalement, c'est Papa qui doit lire le journal sur le canapé (NDLR : il ne lit jamais sur le canapé)… je suppose que la phrase sous-entendait : Maman devrait être debout dans la cuisine.

    J'en suis restée les bras ballants moi aussi !

    5
    Maëlle
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 18:11

    Comme je suis de nature très  optimiste, je préfère remarquer l'observation très fine et l'esprit de synthèse développée de ton benjamin, plutôt que la réflexion sexiste moche wink2

    Enregistrer

    6
    bagad
    Samedi 19 Novembre 2016 à 18:18

    C'est une bataille au quotidien, chez nous, à l'école, au collège. On ne lâche rien. Ici il n'y a que papa qui repasse (nous on ne porte pas de chemises, nananèreee !!) et çà mes deux gars l'ont bien compris.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :