• Est-ce une bonne idée d’acheter des chaussures (rouges) à la petite benjamine ???

    Il fallait lui acheter des godasses.
    Parce que ses sandalettes sont trop petites.
    Parce que la maitresse a dit que les « crocs, ca n’est pas terrible pour les activités de motricité ».
    Il fallait.
    Bon, en cette rentrée, il fallait plein d’autres trucs aussi.

    On est partis, plus tard que prévu. Les 5 enfants et moi.
    On a galéré comme des bons pour se garer… A croire que tout le monde était en train d’acheter des tatanes à ses mômes.
    On a constaté, en arrivant au magasin de grôles, que, effectivement, tout le monde voulait acheter des chaussures.

    On a attendu, attendu, attendu que des parents hésitent entre les bottines léopard ou les roses à paillettes. Pour ne rien prendre finalement.
    Que ce petit garçon essaie environ toutes les paires du magasin.

    Alors quand ça a été notre tour, on savait.
    La petite benjamine voulait des bottines, roses, à lacets, roses aussi.
    Et quand la vendeuse a dit «  ah ben, je n’ai plus sa taille », ça a été le drame.
    Le grand benjamin commençait à en avoir ras-les-baskets… Alors, il a essayé d’escalader les étagères.
    Du coup, la cadette l’a attrapé par le short.
    Il a crié.
    L’aînée a soupiré que « les p’tits, c’est vraiment des boulets ».

    Ce Bébé a commencé à avoir chaud et à chouiner.

     

    Pendant ce temps, la petite benjamine pleurait : Je veux les roses…

     

     

     

    Et puis, elle a vu cette paire de bottines vertes.

     

    Elle les a aimé. Elle a essayé. Impeccable.

     

     

    J’allais payer, quand d’un coup, elle a hurlé : « JE VEUX LES ROUGES »

     

    La vendeuse, qui voulait juste qu’on parte a couru chercher les mêmes bottines en rouge.
    On a payé, on a pris la boite, on est rentré.

     

     

    Je les ai douché en 5 minutes (en tout, pour les 4)
    On a mangé.

     

    Le papa est rentré.
    Il a regardé les bottines rouges dans la boite. Il s’est extasié.
    Tout le monde s’est couché.

     

    La petite benjamine, avec ses nouvelles bottines rouges, sur son oreiller.

     

     

     

    Ce matin, la petite benjamine a voulu mettre ses bottines rouges. Normal.
    Pied gauche : impeccable.

     

    Pied droit : un peu galère à mettre.

     

    Vérification des tailles : parfait.
    On pousse un peu.
    Elle râle « c’est trop serré »

    On râle "C’est normal, elles sont neuves. Ne râle pas".

     

    Arrivé en bas, elle dit à son papa, en râlant : C’est trop serré, ce pied-là.
    Le papa sourit, en râlant : C’est normal, elles sont neuves.
    (oui, le matin, on peut sourire en râlant)

     

     

     

     

    Et puis, ce soir, à la sortie de l’école :

     

    Je m’inquiète de sa bottine trop serrée : Alors, ça va mieux ?
    La petite benjamine s’esclaffe : Hé ! Tu sais ! A la sieste, j’ai trouvé une boule de papier, dans ma chaussure. Alors, je l’ai montrée à ma maitresse et puis, je l’ai montrée à la directrice, et puis je l’ai montrée…

     

     

     

     

     

     

     


     

    La cadette a cru bon rajouter, que, aujourd’hui, je pouvais être élue mère la plus pourrie de la journée.

     

     

    Voilà.

     

     

     

    Bon, sinon, je suis sur Facebook !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 20:50
    afaurore
    excellent
    2
    Lorie
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 20:53

    Ça pas pire que le slip coincé dans une jambe de pantalon  et qui tombe devant la porte d entrée de l école....

    3
    djourga
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 20:57
    4
    thaly
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 21:08

    oh la la excellent, j'ai trop ri... Merci !

    5
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 21:12

    si tu savais le nombre de fois qu'a la crêche ils ont remis les chaussures des momes au bon pied!!!j'ai comme un probleme  d'orientation

    bises

    6
    Caro74
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 21:22

    Cool, je suis pas la seule à faire ce type de boulette! 

    7
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 21:35

    Ahahahahahaaaa merci pour l'éclat de rire !!!

    8
    marie claude
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 22:51

    j"ai bien ris excellent le coup du papier !

    9
    ingrid
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 06:16

     Heureusement qu'il y a encore la sieste pour faire de telles découvertes. Même mésaventure pour ma puce (sans aller jusqu'à l'école) et sa boule de papier. La personne qui hésite des heures et repart sans rien. C'est peut être moi, car dans les boutiques de pompes pour enfants il faut y aller dès la première semaine, après il n'y a plus rien (et toujours la taille, le modèle que l'on souhaitait).......
    Autre petite histoire coquasse : ma puce qui se retrouve avec deux culottes..... c'est toujours mieux que pas du tout. Heureusement elle n'a pas mis "le doublon sur la tête" comme elle le fait à la maison.  

    Bisous à toutes, à tous et excellente journée.

    PS : tu les as acheté où les pompes LOL

     

     

    10
    sand
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 07:38

    j'adore lol!!!!

    11
    noemie
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 08:52
    moi j'ai envoyé la p'tite dernière ( 4 ans) à l'école avec un jean de sa soeur aînée ( taille 14 ans ) oups je l' ai bien trouvé grand mais ça ne m'a pas interpellé plus que ça je m'en suis rendu compte le soir
    12
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 10:04

    Hu ! Hu ! Je ne suis donc pas la seule...
    Sinon, les chaussures viennent de Pom d'Api (c'est cher, mais il n'y a que les godasses que j'achète neuves...)

    13
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 10:05

    C'est déjà arrivé aussi ici. Tu le raconte tellement bien que je me suis vue dans le magasin avec des mômes chouinants!

    14
    CélineD
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 18:34
    Coup dur pour l'ego, mais ça donne un excellent texte. ;-)
    15
    sylvie
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 20:05

    Je crois bien me souvenir d'une petite boule de papier, en effet, trouvée au fond d'une belle chaussure rouge l'autre jour quand cette petite benjamine s'est réveillée de la sieste, et qu'avec elle on a essayé de les mettre ces belles nouvelles chaussures rouges, qui sautent mieux au dessus des obstacles dans la salle de jeu de l'école maternelle.
    Et dans la salle de sieste à deux, nous avons bien ri, mais pas trop fort car les autres dormaient encore, quand j'ai sorti le papier froissé du fond de la chaussure. Et pendant que le petit pied prenait sa place au fond de la chaussure, le sourire reprenait place sur le visage de la petite benjamine.


    Heureuse de vous lire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :