• Est-ce une bonne idée d’avoir un enfant qui n’entre pas dans le moule ???

    Mes enfants ont tous la même tête.

    Quand les gens voient Ce Bébé, ils disent « ah ! c’est bien le même moule que ses frères et sœurs ! »

    Et je ne peux pas dire le contraire. Sur les photos d’eux, bébés, j’ai parfois des doutes quant à savoir qui est qui…

     

    Mauvaise mère qui ne reconnaît même pas ses petits !

     

    Et puis, il y a eu cette personne qui encadre le benjamin (ne je ne dirais pas qui), cette personne qui m’a parlé derrière un grillage :

    Votre fils fait tout pour faire son original.

    (à 6 ans, est-on volontairement original ?)

    Vous savez qu’il n’écoute rien ? (ça, je le sais)

    Vous devez lui enlever tout ce qu’il a d’original, à commencer par son casque de vélo, il est le seul à avoir un casque de vélo. (en même temps, il vient à vélo, on n’habite pas la porte à côté… Je le fais rouler sans casque ?).

    Vous devez le faire rentrer dans le moule !

     

    Je l’avoue, j’ai été très ébranlée par ces réflexions.

    Ebranlée dans mon rôle de mère.

    Mauvaise mère qui a engendré, élevé un môme hors normes. Un être étrange. Différent. Un étrange étranger.

     

    Alors, je sais que le benjamin n’est pas ce qu’on appelle un enfant facile, ça n’est pas un bon élève au sens propre du terme.

    J’en discute beaucoup avec sa maitresse. Je suis attentive. (Vachement plus que lui, qui ne l’est pas).

    On cherche des solutions, à 2, comme on peut.

    Oui, il est chiant, oui, il est pénible.

    Non, je ne sais plus quoi faire.

    Oui, il y a un cadre à la maison, des règles.

    Oui, le benjamin connaît les règles et les codes.

    Non, il ne les respecte pas toujours.

    Oui, ça ma navre, ça me désole, ça m’énerve, ça m’exaspère.

    Ca m’attriste aussi, pour lui.

     

     

    Qu’on lui colle une étiquette d’original me dérange.

    C’est un gamin de 6 ans.

    Il n’est pas sage et il peut être très réfractaire aux efforts (mais il peut aussi être adorable et très volontaire).

    Qu’on me demande de lui décoller son originalité me dérange encore plus.

     

    Comment enlève-t-on l’originalité ? Avec un bon bain, genre lavage de cerveau ?

    Comment le faire rentrer dans le moule ? En rabotant ce qui dépasse, à coup de trique ?

     

     

    Et d’abord, depuis quand les êtres humains sont fait dans des moules ?

    Il me semble que nous sommes tous différents, dehors comme dedans (à part mes enfants qui d’apparence sortent du même moule… Certainement un signe de fainéantise crasse. J’ai dû trouver l’aînée très bien, je n’ai pas cherché à varier)

     

    Et puis quoi ?

    Est-ce qu’on a employé ce terme d’original, avec tout le mépris qu’on peut mettre dans ce mot, parce que notre famille est hors normes ?

    Hors normes, parce que nous avons 5 enfants ?

    Hors normes, parce que mes enfants ne s’appellent pas Pierre et Marie ?

     

    Elle s’imagine quoi cette personne ?

    Que mes enfants livrés à eux-mêmes, que je me fiche de leur éducation ?

    Que nous vivons dans un taudis ? Que je suis une sorcière ?

    Que mes enfants mangent des insectes ? (Il est vrai que, à 14 mois, le benjamin, (déjà lui), a avalé une toile d’araignée avec son habitante… Mais, les araignées ne sont pas des insectes)

    Que j’élève mal mes enfants, exprès ?

     

     

    Du plus loin qu’il m’en souvienne, le benjamin a toujours été particulier. Particulièrement chiant… un peu plus que les autres mômes de 6 ans, c’est sûr. Je cherche des solutions pour l’aider, pour m’aider aussi. Mais pas pour le faire rentrer dans un moule qui n’existe pas…

     

    Il est original. Au sens propre du terme. Comme tous les enfants. Des originaux, pas des copies.

    Il est unique. C’est le benjamin.
    Ils sont tous uniques, nous le sommes tous.

     

     

    Quand nous sommes rentrés ce soir-là, j’étais en colère.

    En colère contre cette personne.

    En colère contre le benjamin qui ne fait pas l’effort de suivre le groupe, qui n’arrive pas à être un bon élève.

    En colère contre moi qui n’arrive pas à l’accompagner correctement.

     

    Et triste aussi.

     

    Je n’ai pas crié sur le benjamin.

    Je lui ai dit, une Nième fois que je ne suis pas contente.

     

     Après le goûter, je l’ai cherché.

    Je l’ai retrouvé dans l’escalier… en train de pleurer.

     

    Je sais que sa scolarité va être très compliquée. 

     

    Je crois que je viens de prendre conscience que c’est sa vie qui va être compliquée et que beaucoup de gens ne lui faciliteront pas la tâche.

     

    Allez, je suis sur FB… où on rit aussi !

    Est-ce une bonne idée d’avoir un enfant qui n’entre pas dans le moule ???

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    marie claude
    Samedi 27 Septembre 2014 à 20:09
    perso n'etre pas dans le moule c'est une chose importante pour moi et que tu lui mettes un casque tu as raison au moins il est protéger , on a beau avoir plusieurs enfants meme si ils se ressemblent physiquement ils se démarque tous et c'est leur identité propre ....ce ne sera pas simple pour toi pour lui mais il est ainsi j'ai eu beaucoup de soucis avec celui de 22 ans et ils m'en cause encore il n'est pas comme les autres meme si je les éléves tous sur le meme principe que veux tu la vie est ainsi mais épaule le montres lui que tu es là pour lui et les conseilleurs sont pas les payeurs .....bon courage
    2
    Elj
    Samedi 27 Septembre 2014 à 20:10
    Et bien moi, je trouve ça chouette qu'il soit original Ce Benjamin, chouette qu'il reste lui même et n'essaie pas d'être comme tout le monde. C'est une grande force, pourvu qu'il reste comme ça ! J'ai moi aussi un garçon différent, pas toujours facile à suivre, à éduquer, à comprendre. Il a 14 ans, alors la scolarité ça fait quelques années qu'on est dedans, et on s'adapte, on trouve des solutions petit à petit.
    Tout ce que je vois, c'est des enfants heureux, et après tout, c'est bien pour ça qu'on a choisi de les avoir, pour qu'ils soient heureux, maintenant et adultes ;-)
    3
    Anne-Cécile
    Samedi 27 Septembre 2014 à 20:22

    Votre billet est très beau...et très triste aussi... 


    Ne changez pas l'originalité de votre fils. Vous-même êtes une originale et vous avez su tirer de cette originalité le meilleur. Lui aussi y arrivera ! Il a de la chance d'avoir une maman comme vous. ;) 


    PS : Avez-vous déjà lu quelques bouquins sur la précocité intellectuelle chez l'enfant... Vous pourriez être intéressée... ;)


    PS2 : Je vous ai piqué l'idée de la cape de Super-Courage pour mon fils qui ressemble beaucoup à votre Benjamin... Merci ! ;)

    4
    Angéle
    Samedi 27 Septembre 2014 à 20:26

    Quand je te lis et que je lis le passage du Benjamin assis dans l'escalier en train de pleurer, les larmes me montent aux yeux ...

    Et pourquoi donc qu'on devrait tous être pareil ?

    Et pourquoi donc que ce petit bonhomme de 6 ans n'aurait pas le droit de se démarquer ?

    Oui il y a des régles on est d'accord, mais ce n'est pas toujours facile même pour nous de respecter toutes les régles, alors pour un petit bonhomme de 6 ans ?!

    J'imagine ta colère ... envers la personne qui a osé te parler ainsi ... et chez elle tout est parfait ?

     

    Quand au casque en vélo, il est obligatoire normalement ... alors ...

     

    Courage au Benjamin, courage à toi aussi

     

     

    5
    thaly
    Samedi 27 Septembre 2014 à 20:44

    que dire de plus ?

    que la personne derrière son grillage n'a pas dû bien réfléchir... Moi j'ai une élève qui arrive en classe chaque matin avec son casque de moto, et il ne me viendrait sûrement pas à l'idée de dire qu'il ne faut pas ! Comment ne pas comprendre que c'est une question de sécurité et pas pour "faire le beau" ! Serait-il le seul à venir à l'école en vélo ? Où le seul à avoir des parents qui protège son enfant qui vient à vélo (ce qui serait bien triste) ?
    "Faut lui enlever tout ce qu'il a d'original" ?! Non mais sérieux ! Son tee-shirt il faut qu'il soit noir ou blanc et sans dessin, c'est un peu trop "original" ; son rire ? il a un rire classique ou bruyant ? non franchement madame, changer son rire, trop original !!! C'est quoi "avoir quelque chose d'original" pour cette personne ? Être différent de ce que ELLE attend ? 

    Bref, ton article ne m'a pas fait rire aujourd'hui. Il est certes triste pour ton benjamin, mais il a une super maman qui heureusement ne ressemble pas à cette personne qui pense qu'il faut que tout le monde soit pareil. Alors ton article ne m'a pas fait pleurer non plus... Non moi ton article, il m'a mise en colère... Contre l'intolérance, contre la croyance de certains (et même de tant) qu'il faut être comme les autres en tout et tout le temps (mais adulte on lui dira qu'il doit faire des choix et arrêter de faire "comme tout le monde", qu'il devra se démarquer pour avancer... cherchez l'erreur).

    Bravo à toi, de ne pas tenir compte de telle absurdités qui se voudraient de bons conseils. Bravo à toi de continuer à chercher de belles solutions pour que ton benjamin grandisse et s'épanouisse, pour qu'il progresse dans le bon sens sans pour autant se plier à ses "moules" (comme cette superbe idée de cape, j'adore).

    Et pis du courage aussi à ton benjamin, parce qu'il va en croiser encore beaucoup des personnes qui tasseront autant que possible pour le faire rentrer dans le fameux moule...

    6
    Kiwi
    Samedi 27 Septembre 2014 à 20:48

    ... Je crois que j'aurais pu écrire un billet similaire au Printemps dernier... Une aînée très scolaire, très appliquée, attentive, curieuse dont l'intelligence la pousse parfois à l’insolence et un benjamin éveillé et mou à la fois, attentif une seconde et totalement absent la suivante, en lutte contre l'école depuis son 1ier jour, sans amis dans la cour de récré, bref un benjamin qui ne rentre pas dans le moule lui non plus...


    Puis avec le CP sont venues les complications... La maîtresse qui n'arrive plus à gérer et qui ne comprends pas, le conseil d'école qui nous renvoie vers la psy scolaire. Et elle, elle arrive à lever un peu le voile, et nous dirige doucement vers un bilan en détection de précocité. Nous, ébranlés, mais prêts à tout pour l'aider et trouver des solutions, surtout face à la tristesse que cette situation générait chez lui...


    Bilan en juin : Oui, le benjamin est précoce et encore son cerveau n'a pas fini son évolution donc potentiellement il va l'être pas qu'un peu ! Son cerveau n'est pas celui d'un plus âgé, ni plus brillant qu'un autre, il fait juste parti de cette tranche de la population dont le cerveau fonctionne différemment des autres. Concrètement maintenant on sait qu'on aura toujours beau pousser, tirer, négocier, disputer,... Jamais il ne se fondra dans la case école avec l'aisance et le plaisir qu'y a ressenti sa sœur. Après la surprise, les doutes, les peurs qu'ont généré les résultats de ce bilan, place à présent à l'espoir ! Car quand maintenant on me dit "Oh mais votre benjamin, il est saoulant" (remplacez ce dernier mot par : bizarre, étrange, pénible, usant, fainéant, incapable, inadapté, ou autre mot qui réchauffent toujours ardemment le cœur d'une maman) j'ai maintenant la force de répondre "Oui, je sais, et alors il a bien d'autres qualités que vous ne soupçonnez même pas !"


    A nous des années de négociations, mais cette fois surtout avec l'éducation nationale, le corps enseignant et toutes les structures qui s'occupent de prêt ou de loin de l'enfance, bien plus qu'avec lui avec qui une seule règle subsiste : Il doit essayer de faire des efforts mais a bien le droit de nous dire que là c'est au delà lui. 


    On avance... Doucement... Mais on avance... Et après tout, pourquoi essayer de faire rentrer des ronds dans des carrés ?!?

    7
    Scarole
    Samedi 27 Septembre 2014 à 21:01

    Quand on fait des muffins, souvent ils débordent du moule, non ? Et pourtant on a suivi la recette... Mais à l'arrivée ils sont tout aussi délicieux !

    Alors laissons ce benjam(uff)in prendre peut-être un peu plus de hauteur en cuisant, laissons-lui la chance de rêver et trouver son propre chemin pour être heureux. Il faudra le dire à la dame de la grille, même si elle préfère sans doute les cochonneries de gâteaux industriels, tous formatés dans le même moule : le fait maison, c'est drôlement bon. Et vu les ingrédients que tu as mis dans ta recette, le benjamin doit être très savoureux !

    Comme l'ont souligné les autres, tu es une maman originale qui réussis à rendre la vie jolie et le quotidien joyeux, qui y mets tout ton coeur et on devine combien il est grand. Je sais que tu sauras accompagner ce petit bonhomme sur son chemin à lui !

    8
    Scarole
    Samedi 27 Septembre 2014 à 21:03

    J'oubliais... En ce moment, notre fiston de deux ans accompagne sa soeur jusqu'à la porte de l'école, lui aussi avec un casque de vélo sur la tête. Mais tout le monde sait qu'on vient en voiture. Où est le problème ? ;-)

    9
    petitoute
    Samedi 27 Septembre 2014 à 21:46

    Ton billet était plein de tristesse et en lisant tes lignes j'ai pleuré ! pourquoi faut il que nos enfants soient formatés, on a pas crée des robots !!

    Scarole au dessus de moi interprète tout ca très bien et elle a bien raison !!!

    Tu as de concocté de beaux muffins tous différents et tous savoureux à leur manière et s'il  y en a qui débordent au lieu d'essayer de le forcer à rentrer dans son moule peut etre qu'il devrait apprendre à l'aimer tel qu'il est et à le comprendre !

    Courage, je suis sûre que tu fais le mieux que tu peux et avec tout ton coeur, ne te laisses pas déstabiliser par ceux qui se pense au dessus des autres !

    avec affection

    petitoute

    10
    Samedi 27 Septembre 2014 à 21:51
    afaurore

    je te comprends car notre 2ème est aussi un enfant ch..... ou avec du caractère comme on préfère dire
    mais, heureusement, pour l'instant c'est un enfant agréable à l'école
    pour la peine on me prend pour une folle quand je dis que j'en peux plus de lui, qu'il fait tout pour que je sorte de mes gonds
    mais en même temps il a aussi de bons moments, est câlin.... alors j'essaie d'avoir confiance et de me rappeler ces bons moments lorsque je craaaaaaaaaaque

    11
    audla
    Samedi 27 Septembre 2014 à 22:45

    vraiment touchée, émue quand le benjamin pleurs dans l'escalier à cause d'une personne qui n'a sans doute elle aucune originalité et encore moins d'ouverture d'esprit....

    12
    Marie christine
    Samedi 27 Septembre 2014 à 23:03
    Il faut avoir confiance...je souhaite à ce benjamin de croiser la route d'enseignants ’’différents ’’, pour le coup pas trop dans le moule de l'éducation nationale...qui l'aideront à tracer sa route...et que les braves gens qui n'aiment pas, comme le dit Bassens, que l'on suive une autre route qu'eux, aillent se faire voir.....
    13
    Hélène
    Samedi 27 Septembre 2014 à 23:06

    Bonjour,

     

    Je lis souvent, je rigole beaucoup, je me reconnais presque toujours ...

    Je suis une maman de 5 enfants, mes enfants ont des prénoms pas courants ;-) , ma famille aussi est hors norme, et mon deuxième qui a 11 ans est lui aussi un "original", qualifié de chiant, pénible ...

    et il l'est, sans nul doute, on en bave depuis 11 ans et demi, on galère, mais heureusement bien plus à la maison qu'à l'école où, sans entrer dans le moule, il a quand même réussi à réussir ...

    Du coup, évidemment, tout ça me parle, je pleure avec toi, j'ai envie de crier avec toi, j'ai tellement pleuré aussi quand mon fils me faisait la vie impossible, j'ai tellement espéré qu'un jour il s'adapte à la société qui l'entoure ...

    Finalement, plus il grandit, plus je me dis qu'il finira par trouver sa place, celle qui lui convient <3

    et comme depuis bientôt huit mois, la petite dernière elle aussi me rend la vie impossible, encore bien plus que son frère au même âge, je m'inquiète forcément un peu ... et elle, sera t-elle aussi hors normes ?

     

     

    14
    Cherimounette
    Samedi 27 Septembre 2014 à 23:23
    bonsoir,
    Un grand merci pour ce témoignage vraiment poignant! De partager ta peine et ta colère!
    En te lisant, je me suis demander si ton Benjamin n'était pas un enfant " zèbre" , un enfant différent de par se manière de voir et surtout ressentir le monde.
    J'ai moi aussi un petit dernier ... Difficile
    Mais il s'avère que comme son frère c'est un enfant HQI ( a au coefficient intellectuelle)
    Je n'aime pas l'étiquette " enfant surdoué, je préfère zèbre. Mais ta façon de décrire ton Benjamin entre tout à fait dans la description des enfants zèbre ( ou encore enfants sentinels)
    Courage a toi!!!
    15
    martine
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 03:02
    Coucou. moi aussi mes enfants ne rentrent pas dans le moule de l'éducation nationale. Difficultés de langage donc illétré stupide enfin tout ce qu'on veut sauf des enfants différents qui font des efforts pour y arriver. Mais ça gêne les enfants différents car il faut s'en occuper un peu plus et on a pas le temps de s'occuper de CA. Sais que CA Ce sont les enfants et que oui elles vont chez l'ortho. Oui elles vont au psy. Oui papa et maman s'en occupent. Mais c'est pas suffisant alors c'est plus simple de reporter la faute sur les autres et de s'en debarrasser en clis ou ime... et puis de poser une étiquette comme ti dis que ces enfants en insistant bien en parlant au dessus de leur tête. Et nous parents on passe pour des mauvais éducateurs. Sauf que nous on est jamais allé a l'école des parents mais que les instits ils ont choisis leur métier. Alors merde foutons la paix a nous enfants et laissons leur le temps de grandir! !!!
    16
    Flo
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 08:30

    Je t'ai vu avoir cette discussion derrière le grillage et j'ai entendu le mot original. J'ai bêtement penser qu'il s'agissait d'un compliment (ben ouais quoi, c'est classe d'être original je trouve).


    Vouloir faire rentrer quelqu'un dans le moule venant de quelqu'un qui encadre des centaines d'enfants depuis des dizaines d'années c'est juste hallucinant... C'est quand même pas le premier gamin qu'il rencontre qui n'écoute pas ?? ou qui fait preuve de fantaisie ?


    Bref ça m'attriste beaucoup de savoir que nos enfants puissent par moment être encadrés par des adultes trop conforme aux moules, avec l'esprit fermé.


    Et pour le benjamin il rentrera bien dans un moule : son moule unique et original !

    17
    géraldine
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 08:39

    Je vous invite également à faire un bilan de précocité. Maman de 3 enfants du même moule physiquement mais au caractère bien différent, notre deuxième a toujours été très difficile depuis tout petit (il a aujourd'hui 4 ans). En début d'année, nous avons rencontré une très bonne psychologue qui nous a expliqué la précocité et qui nous a donné les clés pour le comprendre. J'avoue que depuis c'est un véritable bonheur à la maison, mais c'est biensûr une autre histoire à l'école. heureusement pour l'instant, il a un potentiel "charme" très important et a tendance à mettre son entourage dans sa poche. Je trouve que votre benjamin, à travers vos récits, est un gamin lui aussi attachant, qu'il garde cette originalité qui lui fait sa personnalité. Et je vous trouve formidable comme maman

     

    18
    Tribu de 5 momes
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 10:28

    Mon coeur de maman se serre en te lisant .... beaucoup de maman pourrait écrire cela. Moi la première. Mon 4e (juju) ne rentre pas non plus dans un moule et alors qu'ils faisaient leur pré-matinée de rentrée la maîtresse/directrice du haut de sa grandeur leur a assené "les garçons jumeaux sont les pires à cadrer" ...... la réaction ne s'est pas fait attendre : PS de maternelle horrible avec cette maîtresse, alors qu'avec l'autre aucun souci. Et pareil ça ne rentre pas dans le moule, faut mieux les éduquer (déjà 3 d'éduquer avant pourtant), faut peut être penser à voir un psy et blabla et blablabli. 

    Non les enfants ne sont pas clones l'un de 'lautre (même en tant que jujus), oui ils ont leur personnalité, il faut juste trouver LE truc qui les canalisera ou les responsabiliser. Le mien adorait cela être res-pon-sa-ble ! 

    Auj 11 ans au compteur, un gosse bien dans ses baskets, poli, bien élevé, apprécié de ses profs au collège qui le trouve  certes en avance pour son âge mais tellement interessant ;) 

     

     

    19
    Tribu de 5 momes
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 10:32

    je rajoute, que faire partie d'une fratrie de 5 enfants est hors normes à l'heure actuelle. Donc forcément les enfants qui la composent sont hors normes. 

     

    20
    marylou
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 11:21
    marylou

    NON !  pas encore ! rien n'a changé depuis des générations


    avec moi,


    Avec LUI (mon fils 36 ans)


    Avec ton Benjamin


    comme mon grand père qui, en bon militaire, alignait ses poireaux, tous la queue dans le même sens (mais pour s'amuser, lui)


    Moi, je n'ai jamais trouvé la solution, il a commencé à écrire en 5°, mon fils, mais il coiffait ses frères et soeur au poteau quand il s'agissait de math ou physique.


    oui, il s'était fit un bunker avec des livres sur son petit bureau d'école,


    oui, il n'aimait pas qu'on le regarde


    oui, il rêvassait pendant les cours insipides


    oui, il s'est réveillé en 2° techno parce que les profs ont utilisé sa différence pour le motiver


    Alors pourquoi pas les autres


    Une longue psychothérapie l'a confirmé dans sa différence, il ne fonctionne pas comme les autres, il n'a pratiquement jamais eu d'amis, mais il les a toujours


    C'est dur d'élever un enfant différent, ce n'est pas à lui de changer, c'est à ceux qui en sont responsables, pour qu'il s'épanouisse dans sa différence.


    Crois moi, ma poulette, c'est long et difficile


    Bon courage


     

    21
    CélineD
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 11:56
    Que dire de plus... Ton article m'a fait froid dans le dos. Comment peut-on tenir des propos pareils ?! Ton benjamin est différent, original, et alors ? Il faut chercher à comprendre comment il fonctionne, pas le casser.
    Je t'envoie douceur et réconfort. Bises.
    22
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 12:12

    Mille mercis de vos petits qui me rassurent !
    Nous sommes tous différents. Et c'est tant mieux.
    Je trouve ça moche, cette histoire de moule (mis à part quand c'est vu par scalore (mououououoouak ! c'est un bisou qui claque).

    La maitresse de la petite dernière emploie une autre image que je trouve + Juste : Elle dit "la petite dernière a bien enfilé son costume d'élève". Pour le benjamin, soit le costume n'est pas à sa taille, soit il le trouve moche... En tous cas, il ne l'enfile pas bien, son costume d'élève.
    J'aime bien l'image du costume, parce que, être "bon" élève, c'est aussi une attitude à avoir dans le groupe, des codes spécifiques à l'école (on lève le doigt pour parler...)... ça se met en arrivant le matin, ça s'enlève le soir en rentrant.
    Avec un costume, on reste soi, mais, on applique les règles. ca n'est pas un truc définitif...

     

    (sinon, ça n'est pas la maitresse du benjamin qui a eu ces propos. Elle est chouette, la maitresse... Elle cherche aussi des solutions... Et comme moi, elle galère un peu avec le benjamin ! Allez, Hauts les coeurs ! Et dès demain, je demande à voir la psy sco)

    Encore merci à tous et toutes !

    23
    Rafaële
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 13:02

    Que de commentaires !

    Qu'il est est dur le regard que porte les "autres" sur notre progéniture ...

    Juste dire qu’être parent c'est apprendre la patience , l'art de regarder a un  autre endroit  ( parfois ) , supporter les phrases a assassines du genre , "Môdame, c'est normal  !... avec 4 enfants vous avez un taux d’échec plus important que les autres ! ( donc votre Loulou est un échec !!!!)  ... et faire semblant , je dit bien semblant !

    C'est ménager la chêvre et le choux ( tout en préférant notre choux a nous , mais il faut pas trop le montrer , mais lui, ce choux là doit savoir qu'on le soutient face  a ces chêvres ! ) rrrrrrrrhaaa cartésien

    Être parent c'est oublier tout les soucis  que ces petites tête "rondes "nous ont causé , elles  sont notre chair , alors  forcement elles sont pleines de belles choses ces petites têtes là ...

    Prendre patience et ...30 plus tard .... s’émerveiller de cette  capacité , justement a être différent ... et puis parler , parler , parler , prendre le temps , pour lui , pour nous deux , mm pour nous trois sans les autres ... bien sur ,pas souvent ...mais posément ... tous les enfants ne rêvent pas de vivre dans une grande fratrie , ont du mal a gérer le clan ... mm en grandissant ! Mais ça tu le sais déjà !

    Voila .. des petites réflexions d'une maman qui a galéré, qui en a bavé , et qui pour rien au monde n'aurait fait autrement  ! 

    Tes petites graines poussent dans un merveilleux terreau,  ne laisse jamais personne t'en faire douter ! Méme si parfois un petit caillou les empêche de pousser droit , que ce petit caillou les emmène vers un chemin imprévu ; ton terreau est là , il veille !!!!!!!

     

     

     

     

     

     

    24
    pyrene
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 13:34

    Arf... un peu rude ce pti billet... moi aussi j'ai pleuré en imaginant ton benjamin dans l'escalier... Rien de plus à dire que tout le monde. Du courage, pour lui surtout, pour les parents beaucoup, pour la maitresse un peu aussi.


    Et un coup de pied au luc pour la personne du grillage.


    Juste en passant, y a tout un réseau de gens qui réfléchissent à une modification de notre système éducatif poussiéreux (disons, plus large encore que l'école, tous les cadres/moules auxquels sont confrontés nos enfants, crèches, écoles, CLSH et même parentalité), ça s'appelle Eduka 3000. Tu connais peut-être. Sans forcément trouver des réponses, ça peut être rassurant, soutenant, aidant (pour moi c'est un peu too much, mais très intéressant malgré tout)... Des bises.

    25
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 15:40
    fabienne Lepicdelagl

    "Devenir élève", semble t'il LA compétence suprême demandée à des enfants qui, 3 mois en arrière, avait open bar sur les jouets, la bibliothèque et les déplacements dans la classe... Heureusement que la maitresse est chouette, heureusement que tu es vigilante et attentionnée et tant pis pour le moule. Mon second est un punk à chiens, le même âge que le tien, le même genre de caractère. La maitresse est moins chouette, c'est plus compliqué. Je suis le tien avec attention et je te bise solidairement.

    26
    Atoll
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 15:51

    Cette obligation de devoir rentrer dans le moule m'ulcère perso.


    A croire que ce qui est derrière le grillage est une usine de conditionnement parfois...


    La personne derrière le grillage doit singulièrement manquer d'humanité.


    Ce qui fait le sel de la vie est le caractère unique de tout ce qui en fait partie.


     


     

    27
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 16:36

    Bonjour, voici un bon article qui commence par un titre un peu absurde, comme le sont les attentes de la société.
    Comme beaucoup je comprends bien le problème. J'ai 3 enfants qui n'entrent pas dans le moule, un peu quand même, mais ça déborde sur les côtés, voire discrètement par en-dessous ...


    En CE2, ma 2e avait eu une réflexion déplacée et de pure méchanceté jalouse de la part d'une personne qui aidait la maîtresse et qui avait eu des informations qui ne lui étaient pas destinées. Et c'est pourtant celle de mes enfants qui a le plus adopté le profil bas. Il ne suffit pas que les enseignants soient bienveillants, il y a hélas tout un tas de gens qui gravitent autour sans avoir une (in)formation suffisante.
     


    Bon courage à vous et votre petit bonhomme.


    (PS : d'après ce que j'ai lu, les psys scolaires ne sont pas forcément psy ni forcément très bienveillants avec les enfants différents. Espérons que vous tomberez sur un bon.)


     

    28
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 20:03

    Mon aîné est aussi un original... troubles du comportement depuis la PS, enfant précoce, enfant d'une famille nombreuse avec une maman solo, enfant avec une histoire particulière et qui n'en a pas honte, enfant qui vivait à l'époque en dessous du seuil de la pauvreté et qui n'en avait pas honte.... aujourd'hui il est en CE1, il est en ITEP, il est en famille thérapeutique donc pas chez maman, et il est en cours de diagnostique TDAH.... 
    Bref il rentre pas dans le moule et c'est tant mieux. Ici on connaît la différence, et surtout la tolérance et le respect. 

    29
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 20:08

    bon ben deuxième com pour finir mon premier (moi aussi je suis originale tiens...)
    Des réflexions comme ça je m'en suis prise à la pelle et mon loulou aussi. On m'a même demandé de sortir du square parce qu'il était pas comme les autres (oui hyperactif et du coup bien débrouillard et sans crainte). 
    Quand on juge mon éducation, son originalité maintenant je rappelle que la base de l'éducation c'est de s'occuper de ses affaires et le respect et que mine de rien mon orignal sait lui, et qu'il sait être poli si on l'est avec lui. 
    Mais on a beau l'entendre souvent, savoir à la limite répondre, ça fait mal. Pourtant on n'a rien fait, il n'y est pour rien. Il faut juste lui apprendre non pas à rentrer dans le moule mais à ne pas souffrir de sa différence et nous même apprendre la même chose. 
    Finalement il sera plus riche plus tard car il saura ne pas juger, il saura être persévérant mine de rien. Et puis mince l'école c'est pas tout même si on aimerait juste qu'il ne fasse pas tout le temps des vagues.

    Courage. à toi et à lui. 
    et les gens jugent pour tout et pour rien. et c'est bien dommage; il faut se blinder et savoir dans certains cas se défendre... 

    30
    Fabyrose
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 21:24

    Je me permettrais une remarque : c'est quoi ce tee-shirt ?

    "I'm not listening" ?

    Bon bah voilà, alors il sait au moins lire l'anglais le benjamin, bilingue le benjamin, BILINGUE !!! et sérieux, SÉRIEUX puisqu'il applique à la lettre ce que lui dit son tee-shirt ! happy

    Finalement, tout est dans le tee-shirt ! smile

    31
    elicra
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 23:18

    Je crois que je vais déscolariser mon 3è

    parce que le faire rentrer dans le moule, c'est briser SON moule à lui

    sa personnalité quoi...

    il est en CM1. Il en bave depuis le début de cette école.

    http://share2give.net/un-homme-prouve-enfin-comment-lecole-tue-la-creativite/

    32
    nathappymum
    Lundi 29 Septembre 2014 à 07:23

    hum, une cape de super héros ds le sac, un costume d'écolier à enfiler...ca m'rappelle les super et autre spider men...un grand pouvoir implique de grandes responsabilités... son pouvoir: son originalité, ses responsabilités: arriver à enfiler ce costume....accompagné de sa super maman, il va bien y arriver, rien n'est acquit, rien ,n'est perdu et surtout pas à 6ans! petits pas par petit pas, bon courage!

     

    33
    Anne-Cécile
    Lundi 29 Septembre 2014 à 11:08

    Si je peux me permettre... Je vous déconseille vivement la psychologue scolaire car, étant donné que votre Benjamin a du mal avec le cadre scolaire il sera plus à l'aise avec une personne extérieure.

    Pas de panique si vous avez déjà pris rdv avec la psy scolaire. En général ils ont tellement de demandes qu'ils seront soulagés d'en avoir une en moins ! :D

    Les bilans psy coûtent cher, mais je pense sincèrement que ça vaut le coût (c'est le cas de le dire !!). N'hésitez pas à aller jeter un œil sur les sites dédiés à la précocité chez l'enfant pour trouver une bonne adresse car tous les psy ne sont pas compétents dans ce domaine. 

    Bon courage dans vos démarches et n'oubliez pas que vous êtes une maman formidable ! ;)

    Anne-Cécile, une orthophoniste qui s'intéresse de très près à la question de la douance chez l'enfant...

    34
    Lundi 29 Septembre 2014 à 11:28

    réflexion sur le moule... Et pour ceux qui y sont rentrés... est-ce vraiment mieux... ?

    35
    Gaia
    Lundi 29 Septembre 2014 à 12:45

    Que les gens m'énervent à vouloir mettre les gosses dans des moules, mes deux enfants ne rentrent pas dans le moule, chacun dans leur domaine, ils ne passent pas inaperçus, ils sont attachiants.


    On pense l'aîné précoce, pas encore testé sa petite section a été une catastrophe, ce genre d'enfant à son propre systeme de reflexion, systeme difficilement acceptable dans un univers scolaire où chaque enfant doit se ressembler. 


    Cette année se passe mieux, il s'ennui moins. Mais je sais que chaque année je devrais expliquer à l'enseignant que mon fils ne rentrera jamais dans le moule, et l'année prochaine on fera pareil avec la soeur....Mais je les aime d'amour et je les changerais pour rien au monde, parce que je m'amuse bien avec eux, et qu'ils sont capables de grandes et belles choses (comme des pires bétises)


    Bon courage pour ton fils, le fait qu'il pleure prouve qu'il ne s'en fiche pas, je pense aussi qu'un rdv chez la psy peut lui faire du bien.


    Et le prochain qui critique le fait que ton fils porte un casque, tu lui inseres là où je pense. Nan mais quel crétin ! 

    36
    kiwi
    Lundi 29 Septembre 2014 à 13:34
    Sauf que dans détection avec la psychologue scolaire tous les ans les enseignants me répondaient invariablement "oui pour les parents tous les enfants sont différents et nécessitent une attention particulière"... Bref, ils niaient cette différence.
    Alors qu'en suivant leurs codes et en ayant une vraie reconnaissance de leur différence l'enseignant ne peut plus nier cela et est tenu de la prendre réellement en considération.
    Cela n'empêche en rien un bilan dans le privé, ce qui a été le cas de notre fils, mais dans une démarche globale, en coordination directe avec la psy scolaire car effectivement elle a peu de temps pour chaque enfant donc ça a permis d'améliorer très sensiblement les délais.
    37
    Callipyge
    Samedi 18 Octobre 2014 à 15:24

    Ben moi qui le connais bien le benjamin, et qui l'ai même invité à l'anniversaire de ma fille, je peux dire que ce jour-la, alors que tous les autres enfants étaient sur-excités par la fête, il a été le plus sage... Un peu en marge du groupe, c'est vrai, mais c'est le seul qui s'est extasié sur son petit avion en carton et qui a joue avec tout l'après-midi sans le déchirer. Nous, on a été complètement sous le charme de son sourire, sa douceur,  sa légèreté, sa poésie parfois... Et c'était tellement chouette de voir qu'il avait sa petite personnalité bien à lui! 


    Alors bon, petit poussin, rentre un peu dans le moule de l'école pour soulager ta maman et ton papa de temps en temps, mais pas trop quand même, parce qu'être différent, c'est ce qui fait le charme des gens!

    38
    Vanessa
    Mardi 15 Septembre 2015 à 22:12

    Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.
    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    39
    Helene
    Lundi 22 Février 2016 à 21:05
    Je ne connaissais pas votre blog , je ne connais pas votre histoire mais ce petit garçon que vous décrivez j ai le même à la maison, ce petit original différent et pour qui tout sera plus dur que les autres! Un petit être qui nous fait nous remettre en question conrinuellement , qui nous agace souvent mais qui a l'un cœur d or! Non il n entrera pas dans le moule , oui ça sera dur , mais c est une perle brut et ce sont des bijoux splendides!!!! Helene maman de 3 garçons de 7-5 ans et 17 mois
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :