• Est-ce une bonne idée d’avoir une super césarienne ????

    Pour Ce Bébé, je savais que j’aurai une césarienne, programmée.

     J’ai longtemps cru que je pourrais aller au terme de la grossesse.

     J’ai même cru que je pourrais accoucher par voie basse.

     J’y croyais sans y croire.

     Ça n’était pas sûr, mais c’était quand même peut-être…

     

    Alors, quand on m’a dit que ça, cette fois, c’était sûr, ça serait une césarienne, programmée, j’avoue que j’ai détesté l’idée.
    Ma raison comprenait bien que « c’est mieux pour le bébé ».

    Et on veut toujours le mieux, pour son bébé…

     

    Ma raison comprenait, mais pas mon corps, pas mon cœur, pas mon estomac… Je crois même que mon utérus ne comprenait pas.

     

     

    Alors, c’est vrai, j’ai mis toute mon énergie à ne pas accepter cet accouchement, qui pour moi, n’en serait pas un.

     

    J’avais peur, peur que ça soit moche. Peur qu’on me prenne mon bébé. Peur d’être une mauvaise mère, même pas capable de donner la vie à son tout petit.

     

    Peur que ça soit une opération chirurgicale et pas un accouchement, pas une mise au monde.

     

     

    Avec une césarienne programmée, y’a rien à raconter. On arrive la veille, on prend un douche à la bétadine, on est jeun et le lendemain matin, direction le bloc, césarienne et bébé…

     Avec un accouchement « normal », on raconte, les premières contractions, le départ précipité ou pas, et puis l’attente, plus ou moins longue… rien n’est complètement prévisible. Y’a une histoire, de l’aventure !

     

    Sauf que… Sauf que… J’ai eu une césarienne programmée, avec une belle histoire !

     

     

    D’abord, il y a ce projet de naissance. Ce projet de césarienne. Un peu âpre.

     Plein de demandes, plein de frustrations…

     

    Il a été lu et relu, à la maternité. On en a parlé et encore parlé avec l’équipe. Avec les médecins, les sages-femmes…

     Elles ont pris le temps de me comprendre. On a pris le temps de s’entendre.

     Rien que ça, déjà, pour moi, c’était précieux.

     

     

    Et puis, y’a eu Claire, la sage-femme qui nous suit en hapto depuis la grossesse du grand benjamin. Claire qui a tout compris, tout de suite, Claire qui a trouvé les mots, les pistes pour que je puisse accepter (y’a eu les petites fleurs… à voir ici). Ca a été très précieux. J’ai cheminé. J’ai accepté.

     

    Plus les jours ont passé, plus je me sentais entourée. Ecoutée. Au fil des monitos de contrôle, j’ai su que tout le monde serait de mon côté. Ou plutôt qu’on serait tous ensemble, unis pour une belle naissance.

     

    Plusieurs fois, on m’a dit « Ah ! C’est vous, le projet de naissance pour la césa du 12 »
    La plupart ont trouvé ce projet chouette, remuant, mais chouette.

     Je crois qu'on fait rarement un projet pour une césarienne.

     

    Ce qui me tenait le plus à cœur, c’était le peau à peau. La peur d’être séparée de mon bébé me terrifiait. Parce que oui, ce peau à peau là est essentiel. Il console, il répare. Il permet de se sentir maman, une vraie maman.
    On n’est plus une opérée, on a donné la vie.

     On ne nous arrache pas le bébé du ventre, on nous le pose, tout contre nous. Comme une continuité entre le dedans et le dehors.

     

     Je suis rentrée la veille. Je suis dans une maternité publique, par choix. Je ne peux donc pas choisir le médecin qui m’accouchera. Je savais que ça serait la chef de service, je ne la connaissais pas.

     

    La veille, elle est passée dans ma chambre (ce qui est assez inhabituel), pour se présenter, pour expliquer qu’elle avait pensé à mon projet, qu’elle avait des idées… Si ça me convenait elle allait me faire visualiser, en choisissant bien ses mots. Qu’on serait dans une bulle, ensemble pour cette naissance. Qu’elle me dirait quand le bébé sortirait, qu’elle me demanderait de souffler fort. Qu’elle exigerait qu’il ait une atmosphère agréable dans le bloc. Qu’on respecterait la bulle, qu’on ne raconterait pas le film du soir. Que c’était un moment. Un beau moment… pas un moment ordinaire. Une naissance. Une nouvelle vie.

     

     

    Et c’est ça qui s’est passé. Exactement ça.

     

    Toute l’équipe est venue me voir, avant l’intervention, le matin, quand j’attendais sur mon chariot. Je ne suis jamais restée seule. On a discuté, parlé bébés, enfants.
    L’anesthésiste a bien entendu ma peur. (Elle avait reçu un SMS de l’anesthésiste que j’avais vu en consultation, qui était en vacances, qui savait que j’avais besoin que tout se passe bien).

     

    J’ai été entourée… Comme si tout le monde attendait cette naissance, avec autant d’importance que moi.

     Comme une équipe qui voulait que ça soit un beau moment, une belle naissance, une belle césarienne… un bel accouchement.

     

    Et ça l’a été. Bien sûr, le papa a pu rentrer.

     

    Et puis… Et puis… Claire ! Claire, NOTRE sage-femme d’hapto. Claire sans qui je n’aurai pas réussi à vivre bien les choses. Claire a pu être là ! ça n’était ni prévu, ni prévisible… Mais tellement précieux !

     

    J’ai tout visualisé, sans rien voir. J’ai vécu cette mise au monde. J’ai soufflé tout mon air quand on me l’a demandé et j’ai l’impression de n’avoir à nouveau respiré que quand Ce Bébé a crié, comme si, moi aussi j’emplissais mes poumons d’un air nouveau, pour une nouvelle vie. Je l’ai vécu comme un moment magique, fort et beau. Une belle naissance. Avec une histoire à raconter.

     

    Et tout le monde s’est plié en 4 pour qu’on remonte en salle de naissance. Ils étaient débordés, médicalement, il aurait été plus opportun que je sois en salle de réveil (mais un infirmier-anesthésiste a été dépêché pour MA surveillance, pour que nous vivions ce beau moment, celui où n’est juste 3… Dans une bulle. Une bulle pour accueillir Ce Bébé à la vie, dans notre vie).

     

    Alors, oui, c’était une césarienne programmée, mais c’était surtout une belle naissance. J’irai jusqu’à dire que c’était un bel accouchement. Grâce à la volonté, à l’envie et l’investissement d’une équipe médicale… simplement humaine ! (et ça n’est pas un vain mot).

     

     Je remercie toute l’équipe de la maternité Dron.

     Claire, Julie et Céline, les sages-femmes.

     Le Docteur Géron (merci pour la bulle magique)

     Le Docteur D’Escrivan (merci pour le petit mot)

     Le Docteur Lambotte (merci pour la rachi… presque pas eu peur)

     Et puis, les infirmières et infirmiers…

     MERCI !!!!! ET ENCORE MERCI !

     

     Et je demeure persuadée qu’on y gagnerait beaucoup à ce que toutes les césa soient aussi magiques que la mienne… vraiment !

     Sinon, j’ai un nouveau FB : on n’a pas 4 bras. (4enfants2bras, c’est fini !)

     (c'est moi ! Et Ce Bébé et Ce Papa)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Août 2014 à 22:22
    Béatrice

    Quelle belle naissance j'en ai les larmes aux yeux ...


    Bienvenue à ce bébé et plein de bonheur à tous  ;-)

    2
    Ann
    Dimanche 24 Août 2014 à 22:24

    Tellement HEUREUSE ! Heureuse que ça ait été une naissance par césa et pas une césa, heureuse que vous l'ayez un peu fait naître, même si vous n'étiez pas seule, heureuse de vous sentir heureuse. Et bienvenue à Secret qui n'est plus secret et longue et belle vie à lui.

    3
    marie
    Dimanche 24 Août 2014 à 22:24
    waaahouuuuu je suis. ....... je n'ai pas de mots.... belle et longue vie a se petit bou qui a une maman formidable.
    4
    sand
    Dimanche 24 Août 2014 à 22:30

    génial cette naissance par césa en effet bien dommage que ça ne soit pas plus souvent !!!!!

    5
    CélineD
    Dimanche 24 Août 2014 à 22:41
    C'est formidable d'avoir pu exprimer tes craintes et tes angoisses, c'est formidable que tu aies été entendue, et cela a donné une rencontre formidable. Et un récit très touchant. :-)
    6
    Dimanche 24 Août 2014 à 23:04

    Wouah. Les larmes dans les yeux.


    Magnifique naissance, magnifique maman, magnifique bébé, magnifique papa, magnifique équipe !!!


    C'est pas souvent qu'on peut associer ces deux mots : magnifique+césarienne.


    Bienvenue au monde petit Secret ! :)

    7
    Marianne
    Dimanche 24 Août 2014 à 23:11

    Marion, je suis tellement émue ! Tes mots sont si doux, si beaux ! Tu es une grande dame ! Je suis certaine que grâce à toi de nombreuses maman ce verront offrir d'aussi belles naissances par césa. Parce que ce billet, il va circuler dans le monde médical, il doit circuler dans le monde médical, et je m'en vais de ce pas contribuer à le faire circuler !


     

    8
    Dimanche 24 Août 2014 à 23:12
    Je ne savais même pas qu'une césarienne pouvait se passer comme ça. J'en ai eu une imprévue et pas si mal (pas de salle de réveil -coup de bol, une visualisation au moment de la sortie du bébé grâce à l'hapto, une équipe chouette...) mais bravo à toi de t'être battue pour ce projet de naissance et bravo à l'équipe médicale pour sa gentillesse et son humanité. Ton témoignage devrait inspirer plus d'une femme !
    Au passage bienvenue à ce bébé dont j'avais loupé l'arrivée !
    9
    Valérie 34920
    Dimanche 24 Août 2014 à 23:38
    Merci de nous faire partager cette belle histoire!
    J'aime beaucoup la symbolique des petites fleurs.
    Chez nous aussi nous sommes 7, et avant, je disais que j'aimais les chiffres pairs!!!
    Encore bienvenue, petit Céleste, et du bonheur pour vous tous avec ce bébé trop chou!( c'est le surnom de notre "petite" dernière, appelée Chouchou dès son plus jeune âge par son papa et devenue Chou au fil du temps!)
    10
    Monireh
    Dimanche 24 Août 2014 à 23:48
    C'est simplement merveilleux !
    Tant de poésie et de beauté!
    Une ode à la vie!
    11
    Isomele
    Lundi 25 Août 2014 à 08:16

    superbe accouchement, très beau récit empreint d'émotions, à partager sans modération avec toutes celles qui accoucheront par césarienne !

    12
    Lundi 25 Août 2014 à 08:30
    matinbonheur

    Une césarienne entourée d'humanité peut être aussi magique, je crois, certains accouchements par voie basse. Bienvenue à Secret

    13
    maud
    Lundi 25 Août 2014 à 08:46

    Ton message est juste hyper émouvant, touchant, poignant....je me retrouve dans cette peur viscérale de la césa...ce besoin de me sentir maman en accomplissant le cheminement, le travail, en donnant naissance...et j'ai eu trois accouchements voie basses....parfait!!! et puis je me projette dans mon rôle de soignante....je suis infirmière...et je me dis que oui, les patiente qui ont le courage d'exposer leurs convictions sans flancher pourront faire changer les choses, oui ça chamboule, oui ça dérange, mais OUI ça en vaut la peine!!!! alors bravo pour cette belle aventure (parce que c'en est une!!!!!) et merci à toutes celles à qui tu a peut être ouvert la voie dans cette maternité....(peut être un jour une infirmière,un anesthésiste, une sage femme, un médecin...se souviendra du "projet de naissance de la césa du 12!"!!!! et aura envie de créer de nouveau des "bulles" en salle d'op!!!!....et ce sera tant mieux!!!! pour toutes ces mères et pères et tous ces bébés tout neuf!!!!!) ça me donne tant à réfléchir...et ça me réconcilie en même temps avec ma peur, de savoir qu'on peut la vivre autrement....de savoir aussi qu'onpeut changer les choses....juste avec ses convictions!!! c'est beau....

    14
    Lundi 25 Août 2014 à 09:29

    waou magique

     

    félicitation

    15
    Rafaële
    Lundi 25 Août 2014 à 09:55

    Merci , Marion de nous avoir fait partager ce bonheur , TON bonheur , merci d'etre ce que tu es , ta famille a de la chance

    tu es tellement .... !!!!!   Tellement pleine de tout , d'amour , de don ,  de partage ,  de rires et de doutes !!!!

     

    16
    Valérie
    Lundi 25 Août 2014 à 09:59
    Quel beau moment tu nous a fait partager ! Je suis heureuse pour vous de cette extraordinaire naissance
    Merci
    17
    Lundi 25 Août 2014 à 11:18

    Ben voilà, je pleure. C'est un beau récit, un bel accouchement et un beau témoignage. On est la preuve toutes les deux que l'on peut accoucher joliment par césarienne. J'espère que toutes les mamans auront cette chance et qu'on prendra enfin conscience que ces petits gestes et ces paroles peuvent TOUT changer.

    18
    Lundi 25 Août 2014 à 12:04

    Bienvenue à ce beau bébé :-) Si je devais accoucher par césarienne, j'aimerais qu'elle puisse se dérouler comme la tienne ;-) Heureusement qu'il y a des médecins qui sont humains et qui peuvent faire de ce moment unique pour la jeune maman, un moment magique et un beau souvenir. Très beau récit !

    19
    élise
    Lundi 25 Août 2014 à 20:41

    Vos mots, votre histoire me fait pleurer, évidemment, je suis une césarisée (1 fois en urgence, 2 fois programmée), j'ai demandé tout ce que vous avez demandé, sans l'obtenir vraiment. Des petits bouts de....mais j'ai fait face à l'incompréhension (c'est quoi le problème d'avoir une césa ?), à l'inertie de certains qui ne voulaient surtout pas changer leurs habitudes et presque énervés qu'on ose demander.Les naissances de mes enfants resteront une douleur de maman, une blessure qui se ré-ouvre à chaque récit de naissance. Je reste en colère et triste qu'on ait pas voulu comprendre, entendre.


    Mais votre récit me fait garder espoir pour mes filles, peut être que pour elles, votre césa sera une césa normale...J'espère......


    Belle vie à votre petit trésor et à tous ceux qui l'aiment !


     

    20
    da Costa
    Mardi 26 Août 2014 à 09:00
    Très belle histoire d'amour avec ce bébé magnifique la naissance très touchant
    21
    Patricia
    Mardi 26 Août 2014 à 19:43
    Voilà une belle histoire si joliment racontée...
    Ravie que vous en ayez un bon souvenir. Ça l est aussi pour moi !
    Patricia ( la rachi ....) ;-)
    22
    Mathilde
    Jeudi 28 Août 2014 à 06:59
    En lisant ces mots je pleure et je me dis que c'est possible...je me souhaite la meme naissance que toi pour le prochain ! Merci de nous l'avoir fait partager...
    23
    co
    Jeudi 28 Août 2014 à 19:40
    Quel beau récit quelle belle histoire.je suis très contente pour vous et de lire qu'un accouchement s'est bien passe . Pour moi ce sa ou pas c'est toujours la venue au monde qui est le plus important.j'ai 3 enfants et subi 2 accouchements très difficiles.deux rencontres qui aurait du être magique et une dernière il y a 14 mois encore plus terrible a cause de deux sages femmes nulles inhumaines!Ca n'allait pas assez vite pour elles!si je les croisais Ca irait mal!mais votre récit m'a redonne également espoir pour les femmes et l'humanité. merci.soyez heureux.
    24
    MAGNIER
    Vendredi 29 Août 2014 à 19:04

    MAGNIFIQUE !!! je pourrai avoir tes coordonnées mail perso pr t'envoyer un mail perso !?

    25
    Stéphanie
    Vendredi 29 Août 2014 à 19:16
    Je suis une petite boule d'hormones et je pleure.
    Je lis et je pleure

    Qu'elle est formidable cette Claire. Elle me fait penser à la mienne en hapto aussi, qui a rassuré mes angoisses de futur maman qui a du mal à croire que bébé est là bien accroché pour de bon, pour de vrai après 28 mois d attente.
    Et je finis de lire et je pleure à chaude larmes, la même Claire veille sur nous, la même maternité. J ai encore l'espoir d'une voie basse pour le 23/10 mais la crevette en siège peut encore tout chambouler.
    Je sais maintenant grâce a vous que Pour de Vrai dans notre maternité même en césarienne on accouche et que oui le moment pourra être magique si jamais.

    MERCI !
    26
    Vendredi 29 Août 2014 à 22:23

    Ravie que cette histoire ait un si bel accueil !
    Merci à tous et toutes...
    Je ne voulais pas faire d'angélisme, pas dire que la césa, c'est le bonheur (parce que, je ne le pense pas...)
    C'est juste cette césa qui a été chouette.
    Et ça serait formidable si toutes les équipes des maternités avaient le même sens de l'implication que l'équipe de cette maternité... ça oui, ça serait bien :) !
    Considérer le patient comme un être humain qui a aussi le droit de vivre bien les choses, c'est important.

    Ca demande des moyens... Mais parfois, ça demande juste une envie. Juste des convictions. et ça aussi... C'est bien !

    27
    jess
    Vendredi 29 Août 2014 à 23:39

    ohhh quel beau texte, et quelle belle aventure......celle que j 'esperais et qui n a pas eu lieu......mais celle que je saurai réclamer si il y a un prochain bébé..... je vois que c'est possible si on trouve "les bons" ..... merci pour ce texte qui montre ce qu 'est une césarienne programmée....la non acceptation, l'envie de connaitre les heures d attentes et de contractions..... l envie de ce peau à peau qui fait tellement défaut..... merci.....

    28
    samanta
    Samedi 30 Août 2014 à 16:11
    Magnifique recit qui m a émue aux larmds! Je n ai pas pu avoir ce peau à peau tant desiré lors de ma césa d urgence et c est une grosse cicatrice, plus que la vraie!
    Bravo pour le projet de naissance car on donne la vie meme avec une cesa!!!
    29
    Carole
    Lundi 1er Septembre 2014 à 18:58

    Waouh !<3 Super Bravo  pour ton petit coco!Quelle belle histoire (encore)

    30
    Ludivine
    Lundi 8 Septembre 2014 à 16:17

    On a toutes peur de vivre une césarienne pour les mêmes raisons et j'ai trouvé votre projet tout simplement magnifique, d'autant plus que vous avez réussi à le réaliser. Superbe accouchement, superbe récit....bravo à vous et à votre petit bout.


    Toutes mes félicitations

    31
    Cricri
    Lundi 8 Septembre 2014 à 19:57

    Je ne peux que confirmer, qu'a Dron ils sont au top... Cesa en urgence pour moi, mais une équipe magnifique, humaine, une gynécologue très gentille, un anesthésiste génial, j'ai aussi eu droit au peau a peau, a la salle de naissance au calme pour nous 3... Plus d'un an déjà !

    32
    peggy
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 21:04

    pour avoir eu 2 césas je sais comme cela êut être compliqué!merci de nous faire partager ce moment magique!!!!j'en pleure!!!!!!et bravo à cette magnifique équipe!!! et à toi qui à fait ce beau projet de naissance qui à mon avis à fait réfléchir cette équipe et je suis sure que cela servira à d'autres mamans


     

    33
    ANGÉLINE
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 18:50

    Merci pour ton témoignage...


    le début....j'aurais pu dire la même chose avec les mêmes mots... Comme tu le décris bien ma raison accepte mais mon corps ne comprends pas, ni mon coeur, ni mon estomac, ni mon utérus...


    Ma césarienne se fera en mars 2015... j'aimerais pouvoir la raconter telle que tu la décris...


    Je suis terrifiée... 


    J'ai été mal prise en charge lors de ma première césarienne (en urgence), j'ai été séparée de mon bébé, j'ai mal vécu l'anesthésie, j'ai souffert, on ne m'a pas cru, on ne m'a pas écoutée, on m'a mal suivie, on m'a volé mon accouchement, on m'a volé la magie...


    Heureusement que mon fils allait bien, qu'on s'est rattrapé de ces moments, heureusement que mon mari était auprès de moi et a assuré comme un chef et m'a porté à bout de bras et pris son rôle de papa très à coeur... Heureusement je suis entourée par ma famille (que je n'ai pas eu le droit de voir durant tout mon séjour à la maternité grippe H1N1... quelle connerie!)...


    Merci pour ce beau témoigne qui me fait espérer qu'il peut se passer de belles histoires même en bloc opératoire...


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :