• Est-ce une bonne idée d'avoir vu la petite dame en mateau beige glisser un papier dans ma boite aux lettres ???

    Je vous ai vue de loin, Madame, avec votre manteau beige.

    Je vous ai vue de loin, Madame, glisser un papier dans ma boite aux lettres.

    C'est pourtant marqué, sur ma boite aux lettres "non merci, pas de publicité"

    Je ne savais pas ce que vous aviez glissé dans ma boite aux lettres.

     

    Ce que vous avez glissé dans ma boite aux lettres, madame, c'est de la haine en barre.

    Avec votre petit manteau beige, vous avez glissé un tract du FN dans ma boite aux lettres.

    De dos, vous avez l'air d'une petite dame bien comme il faut.

    J'oublie toujours que la haine ne se lit pas sur les visages des gens et encore moins sur leur dos.

     

    Alors, madame, je vous le dis bien fort.

    J'ai honte.

    J'ai honte pour vous.

    Dans ma région, nous sommes 60% (seulement 60%) a avoir honte, honte de vous, honte pour vous.

     

    Si j'étais vous, j'aurais honte de me lever le matin en ayant la tête farcie de haine et vengeance.

    Si j'étais vous, le midi, je perdrais l’appétit, le midi. Je resterai comme deux ronds de flan devant ma saucisse purée, à me demander ce qui m'a poussé à considérer des êtres humains comme de la vermine.

    Si j'étais vous, Madame, je ne regarderai pas les feux de l'Amour, parce que vous êtes tout sauf l'Amour.

    Si j'étais vous, je ne dormirai pas la nuit, tourmentée par mes propres démons.

     

    Parce que, Madame, vous dites que vous aimez la France.

    Figurez-vous que vous n'êtes pas la seule. Je n'ai pas tellement le sens de la patrie, mais même si ça vous en bouche un coin, j'aime la France, à vrai dire, j'aime surtout ses valeurs, et c'est bien là que nos chemins s'éloignent.

    J'aime que la devise de mon pays soit "Liberté, égalité, fraternité"

     

    Alors, Madame, cessez de dire que vous aimez la France, parce que vous n'en aimez pas ses valeurs.

    Comment peut-on dire qu'on aime la liberté quand les représentants politiques dont vous défendez les idées ferment les locaux de la ligue des droits de l'homme (à Hénin Beaumont), qu'ils disent qu'ils ne subventionneront plus le planning familial (Marion Maréchal Le Pen), alors que les femmes ont la liberté de choisir d'avoir des enfants ou pas, que certains de vos élus proposent le retour des femmes dans leur foyer pour réduire le chômage ?

     

    Comment peut-on dire qu'on défend l'égalité quand on pense et que l'on défend que nous ne sommes pas tous égaux ou que certains sont plus égaux que d'autres ?

     

    Comment peut-on dire que l'on est fraternel quand on se réjouit de la mort d'êtres humains ? Parce que oui, Madame, les migrants sont des êtres humains. Comme vous. Comme vous, Madame.

     

    Alors, non, Madame, vous n'aimez pas la France.

     

    Vous êtes en train, en distribuant vos petits tracs de merde, d'ouvrir la boite de Pandore. Sur ma région, la haine va se déverser, en toute impunité et vous allez essayer de laisser l'espoir dans le fond, bien cachée.

     

    Sachez une chose, Madame, nous ne vous laisserons pas enfermer l'espoir.

     

    Votre parti n'a rien de démocratique.

    Vous êtes en train de faire quelque chose de terrible, Madame.

     

    Alors, j'ai menti, vous n'êtes pas encore passée chez moi, mais je vous ai croisée dans une rue. Je vous ai vue, avec votre petit manteau beige. Maintenant, je vous le dis tout net, ne mettez pas votre tract de haine dans ma boite. Je vais d'ailleurs ajouter une petite indication sur ma boite : Non aux pubs et aux idées nauséabondes.

     

    Ce qui me désole, c'est que je ne peux pas faire grand chose... Je n'ai pas de super pouvoirs. Pas le super pouvoir de transformer la haine en "liberté-égalité-fraternité". Je ne peux raconter mes petites histoires. Et quand bien même ! Je crois que vous venez parfois, avec tes petits enfants, écouter mes histoires... je crois que vous êtes un peu sourde, que vous n'entendez pas tout ce que je dis. Je suis sûre que vous repartez, en me remerciant. Parce que vous n'avez pas tout écouté (ou alors, vous vous foutez allégrement de ma tronche, c'est tout à fait possible aussi).

     

    (non, je ne suis pas politologue. Oui, je suis partisane dans mes propos. Oui, c'est un blog de parent, parce que, il s'agit là de l'avenir de mes enfants. C'est mon blog, il n'a aucune ambition, alors si mes propos vous chiffonnent, vous avez une chance immense, la liberté d'aller voir ailleurs, d'aller lire et gober ce qui va dans votre sens. Comme toujours, je vire tous les com haineux, racistes, appelants à la haine)

     

    Sur ce, Love sur vous.

     

    Je suis sur Fb où j'écris aussi des âneries sur la page de "on n'a pas 4 bras"

     

    Est-ce une bonne idée d'avoir vu la petite dame en mateau beige glisser un papier dans ma boite aux lettres ???

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 13:51
    Catwoman

    Je ne sais plus que faire pour les contrer ... Ma région d'origine est à l'opposé géographique de la tienne et fait partie de celles où cette vermine pourrait bien gagner :( J'en suis désolée et désespérée. Tu ne peux imaginer à quel point ça me fait mal !

     

    C'est une idée : Non aux pubs et idées nauséabondes ;)

     

    Et merci pour cet article

    2
    Fred
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 14:31
    J'en ai eu un de tract, un long tract de 4 pages A4. Je ne l'ai pas lu. Je suis tellement d'accord avec toi. C'est le pays de nos enfants, leur avenir.. et ça fait froid dans le dos
    3
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 15:37

    Merci pour cette histoire. Elle fait bien écho en moi.
    Y'a du concept pour la BAL. J'ajouterais en plus : non aux factures même si je sais que ça ne fonctionnerait pas.

    4
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 16:22

    Amen....

    5
    Anne
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 17:04

    Pfff, j'aimerais bien que tu aies des supers pouvoirs et que tu boutes la Marine hors de notre région.

    Moi aussi j'ai peur, peur qu'elle passe... J'ai bien plus peur de ça que des réfugiés, et pourtant j'habite calais....

    6
    GM
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 17:21

    Je n'ai pas mis "Non aux pubs" sur ma boîte aux lettres parce que, de ma fenêtre, je les vois passer ceux qui traînent leur charrette et mettent des pubs dans ma boîte et comme je ne suis pas sûre de sauver le planète (je ne suis pas sûre que si je refuse la pub on gâchera moins de papier), je préfère leur laisser faire leur travail.

    En revanche "Non aux idées nauséabondes", ça ça me plaît !

    7
    Catt
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 18:41
    Tout comme toi, je ne sais pas quoi faire pour contrer cette vermine qui contamine lentement mais sûrement, en surfant sur les peurs du moment des gens ... Un moment l'insécurité, puis le chômage toujours sur ce fond de défense de la patrie! Ça me donne envie de vomir .. Le tract est malheureusement arrivé dans ma boîte aux lettres, il a été déchiré dès que je l'ai trouvé et jeté au feu .. Ces idées abjectes ne rentrent pas chez moi.
    Merci pour tes articles ...
    8
    made81
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 21:18

    Voici un "petit' poème que j'ai proposé à mes CE1-CE2 cette semaine. Le plus difficile (pour les "courageux" que je leur ai dit) sur les 3 parmi lesquels ils devaient choisir... Mais après explication, 12 élèves sur 23 ont choisi celui-là... Parce qu'il était beau...

    J’atteste 

     

    J’atteste qu’il n’y a d’Être humain

    que Celui dont le cœur tremble d’amour

    pour tous ses frères en humanité

     

    Celui qui désire ardemment

    plus pour eux que pour lui-même

    liberté, paix, dignité

     

    Celui qui considère que la Vie

    est encore plus sacrée

    que ses croyances et ses divinités

     

    J’atteste qu’il n’y a d’Être humain

    que Celui qui combat sans relâche

    la Haine en lui et autour de lui

     

    Celui qui dès qu’il ouvre les yeux au matin,

    se pose la question :

    Que vais-je faire aujourd’hui pour ne pas perdre

    ma qualité et ma fierté

    d’être homme ?

     

    Abdellatif Laâbi

    Il faut semer des graines et croire en la nouvelle génération... et espérer qu'un ouragan ne passe pas par là !

    Des bisous !

    9
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 21:33

    Magnifique !!!! Merci

    10
    Angebea
    Samedi 28 Novembre 2015 à 00:13

    Bravo et merci 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :