• Est-ce une bonne idée de dire quand c'est bien ???

    Il s'est passé ce qui c'est passé.

    J'en ai peu parlé, mais on en a vraiment bavé... On en bave encore, d'ailleurs.

    Bref, nous avons dû changer d'école deux de nos enfants.

     

    Le deuxième jour, la maitresse du benjamin demande à me voir.

    J'entre en apnée.

    Déjà ???? Nan, pas déjà, elle n'a pas le droit déjà .

    Au mieux quand un enseignant du benjamin demande à me voir, c'est pour me dire qu'il n'a vraiment rien fichu.

    Au pire... arf... Le pire... parfois, le pire c'est ce que d'autres parents peuvent entendre :

    Inventaire à pervers de ce que des parents peuvent entendre. Pas forcément moi. Des parents. Des parents d'enfants différents, parce que, entre parents, on parle aussi...

    Qu'il n'a pas de TDAH, qu'il est simplement fainéant. Que ça n'est pas possible. Qu'il faut le déscolariser, que je lui trouve des excuses, qu'il est vraiment mal élevé...

    (il faut savoir que le benjamin a entre 3 et 4 de rendez-vous médicaux par semaine, qu'il a traitement lourd (merci de m'éviter tous les discours culpabilisants... si vous ne le vivez pas, vous ne savez pas, donc bouclez-là. Merci). Sinon, le benjamin n'est pas perturbateur... Juste parfois son handicap fait que c'est un boulet, une force d'inertie incroyable... Il a un trouble handicapant contre lequel on lutte)

     

    Donc, il a des enseignants qui savent mieux les choses médicales que les médecins.

    Il y a des enseignants qui sont à bout aussi, c'est vrai.

    Il y a des enseignants qui culpabilisent des parents qui ont un enfant porteur de handicap.

    Il y a des enseignants qui veulent que tous les enfants soient assis et ânonnent le B.A BA.

    Il y a... Pas beaucoup... mais il y a...

     

    Et puis, il y a cette nouvelle maitresse.

    Elle ne m'a pas fait venir, elle ne m'a pas fait traverser la marée des parents qui s'ouvre devant le parent coupable, comme une haie de déshonneur.

     

    Non. Elle vient me voir.

    Elle me dit : "je voulais juste vous dire que tout va bien".

    ...

    ...

    ...

    Et ?

    Rien, tout va bien.

     

    Régulièrement, elle me le dit.

    Elle sait que, encore plus que le benjamin, j'ai besoin d'être rassurée.

     

    Elle ne me ment pas.

    Quand ça coince, elle le dit aussi. Tout de suite. Jamais en me culpabilisant, ni en culpabilisant le benjamin. Elle explique, elle dit ce qu'elle a mis en place pour régler l'incident. Et c'est tout.

     

    Hier, elle vient me voir, un sourire jusqu'au oreilles :

    - Il faut que je vous dise, le benjamin, ce matin il a écrit comme un dieu ! Comme un dieu, une belle écriture !!!!

    (oui, il n'a pas écrit "comme un dieu", mais juste super bien quoi)

     

    Elle était contente.

    Contente d'être contente.

    Contente que le benjamin ait été content.

    Contente de me voir contente.

     

    Alors, je lui ai dit "merci. Merci tellement. Merci de me dire le bien. Je ne suis pas habituée"

    - Il faut dire le bien quand c'est bien. Je suis une maman aussi. C'est important. Je le sais.

     

    J'ai toujours su qu'il y avait des enseignants formidables, j'ai toujours pensé que c'est un travail exigeant, impliquant que la majorité font avec sérieux, intelligence, drôlerie...

    Je ne vais retenir qu'eux.

     

    (je ne veux surtout pas faire de prof bashing, je veux juste qu'on se réjouisse du fait qu'il y a des gens vraiment, vraiment, vraiment. Les autres ? n'en parlons même pas !)

     

    Alors merci à vous, les gens bien !!

     

    Love sur vous ! Love sur elle !

    Je suis sur FB et sur IG itou (bien plus que sur FB, en ce moment)

    Est-ce une bonne idée de dire quand c'est bien ???

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Avril à 06:19
    Anne

    Ouf!

    Et merci. A la maîtresse qui fait bien son boulot, comme la plupart d'entre nous, et qui par son action répare, peut être un peu, ce que quelques uns ont abimé.

    Et merci à toi de la dire.

    Merci.

    2
    bou
    Vendredi 20 Avril à 14:57

    youpi !

    en tant que maman, avec un enfant "à la marge", je dis chaque année merci aux enseignants quand ils sont bienveillants, généralement, ils répondent que "c'est normal". Oui mais quand même !

    en tant que maîtresse, j'aime quand on me dit merci, même si "c'est normal"!

    C'est super important de dire quand ça va bien ! Je suis très "love power" !

    et ici, c'est le papa qui est TDA (sans le HA) et les médocs lui sont nécessaires, un point c'est tout.

     

    3
    Vendredi 20 Avril à 16:28

    Quelle chance qu'il ait rencontré cette maîtresse ! Il ne peut pas la garder un an de plus ? Parce que je pense que lui, mais surtout toi, en avez besoin, de cette pause dans la culpabilisation. En tant que Maman, je me suis sentie coupable que mes aînés ne soient pas bons élèves, j'ai toujours eu l'impression de ne pas en avoir fait assez, alors j'image quand il y a un souci autrement plus compliqué ! 

    (et bravo au benjamin pour cette page d'écriture parfaite !)

     

    4
    bbloisirs
    Mardi 22 Mai à 18:11

    Enseignante en CP pendant de TRES nombreuses années, directrice d'école et maman d'un fils " différent" et...fatigant, comme je comprends votre message.

    Certaines de mes collègues avaient tellement de difficultés à voir le positif chez ces enfants, j'ai recueilli des maman en larmes dans mon bureau, des papas en colère et tellement tristes... et j'en ai vu d'autres se réjouir du passage de leur enfant dans la classe de mme X qui savait si bien mettre en valeur chaque petite réussite.

    C'est vrai , il y a des enseignants  qui ne comprennent pas , c'est vrai il y a des enseignants qui sont plein d'empathie et qui comprennent et qui font réussir leurs élèves.

    Je me réjouis que votre benjamin soit mieux compris et je lui souhaite de rencontrer encore beaucoup d'enseignants compétents.

    Courage à vous tous, pour info, mon fils "différent" après un parcours dans le design est maintenant architecte, il est heureux et ses "défauts différents" sont recherchés pour son approche originale de certains problèmes..

    Très amicalement

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :