• Est-ce une bonne idée de ne pas être une maman zen ???

    Sur mon fil d'actu FB je vois apparaitre un petit encart :

    "La fatigue est mauvaise conseillère, elle nous fait dire de mauvaises choses. Alors, remettez les perspectives en perspectives" (genre), signé "Maman Zen"

     

    Alors, ma chère Maman Zen, je ne sais pas qui tu es. Je ne suis même pas sûre que tu existes en vrai, mais permet-moi de te dire deux ou trois trucs.

     

    Alors, si tu arrives à mettre les perspectives en perspectives, en étant fatiguée, je dis, Yallah !

    Je dis surtout, Madame Maman Zen, que soit tu as réussi à éduquer tes enfants d'une façon merveilleuse et qu'ils ne te font pas suer quand tu est crevée. Bravo.

    Soit, tu n'as comme perspective que votre nombril... Ce qui me semble beaucoup plus probable.

     

    Si tel est le cas, je pense que tu ne sais pas ce qu'est la fatigue. La vraie.

    Celle qui transforme la plus douce des reums en Madame Sans Zen.

    Cette fatigue qui rend idiote la plus érudite d'entre nous... à ne plus savoir ce qu'est une perspective

    (Une perspective ? Une ligne perspective à une autre forme un angle de 90° ? Une perspective ? Une fille qui fait des enquêtes : Genre Perspective Gadget ??? )

     

    Cette fatigue qui fait que toute bienveillante que tu es, tu gueules parce que ça fait 5 fois que tu demandes gentiment que le slip sale qui se languit sur le dossier du canapé doit regagner la panière de linge sale, fissa. (les slips sales ont indéniablement des problèmes de surdité. Les enfants eux, ont une audition sélective)

     

    Cette fatigue qui fait que moi, Maman sans Zen, je ne sais plus compter que jusqu'à 3 : Attention, si à 3 le slip est toujours sur la canapé, je vais crier... 123 AAAAAAAARGH !!!

    Alors que toi, Maman Zen, tu comptes simplement sur tes enfants et ça marche (chez moi, mis à part quand ils sont sur les fesses du benjamin, les slips n'ont pas jambes ce qui fait qu'ils ne marchent pas seuls jusqu'au panier de linge sale. Pétard ! Sourds et cul de jatte. C'est moche !)

     

    Cette fatigue qui fait que tu ne supportes plus ta cadette qui chante, (non qui hurle) "Libérééééééééeeeee Délivréééééée" depuis 45 min.

     

    Intervention de Maman Zen : Un conseil : si vous êtes fatiguée, reposez-vous !

     

    Sans déconner, Maman Zen ! Pétard, nous, les Mamans Sans Zen, on n'y avait jamais pensé.

    Tiens, si je m'octroyais une pause de 18 secondes (en ramassant le slip sale) ? Ça ne serait pas con, ça.

     

    Merci, Maman Zen pour ce précieux conseil.

     

    La fatigue, chère Maman Zen, la vraie fatigue est une chose terrible.

    La vraie fatigue, c'est quand ça fait des mois que tu n'as pas fait une nuit complète.

    La vraie fatigue, c'est quand tu ne poses ton cul qu'une fois par jour, juste pour donner la béquée à un bébé qui te recrache ta purée pressée-purée à la main.

    (du verbe Presser-Purer, oui, c'est un verbe composé. Ça n'existe pas ? m'en cogne, je dis ce que je veux... La perspective, c'est quand on a vachement d'intelligence et qu'on arrive à deviner des trucs, non ? "L'inspecteur Gadget est une personne pleine de perspectives")

     

    La vraie fatigue c'est quand tu te magnes de sortir du boulot plus tôt que d'habitude, que t'as pas pris de pause à midi pour aller chercher les enfants à la sortie et que tu entends :

    "Pfffffff... T'as pas pris ma draisienne, d'abord" (non, je n'ai pas pris ta draisienne au boulot)

    " Quoi ? On ne va pas à la piscine ??? " (non, on avait dit qu'on irait mardi et on est lundi)

    "Bouuuuuuuuuuuuh !!! Moi, je voulais, qu'on achète un petit pain au chocolat" (oui, mais la boulangerie est fermée le lundi)

    "Ouais, ben la mère à Hugo, elle l'attend avec des gâteaux à la sortie de l'école, nous on va devoir manger du pain avec du beurre alors qu'on préfère les gâteaux"...

    "Bououououououououououououououououououououououh !!!!!!" Cri de bébé qui veut marcher en trainant un sac de 8 kg sans que personne ne l'aide et qui n'y arrive pas.

    Et encore, et encore, et encore et encore...

     

    La vraie fatigue, c'est quand la tranche "17h-20h30" ressemble à un jour sans fin, sans pain, sans rien. Un tunnel dont tu ne vois que le bout du rouleau.

     

    Je te jure, Madame Zen, c'est pas tous les jours, mais c'est jours là, c'est les jours loose, les jours où le mot perspective devient une maladie où tu dois becqueter des Xanax par plaquettes de douze pour tenir le coup.

     

    Alors, je te dis juste une chose, Maman Zen : Ferme ta grande bouche. Garde ton joli nombril comme perspective personnelle... Un conseil ? N'en donne pas ! Jamais. Pas un seul. Ni a ta sœur, ni à ta voisine, ni à tes copines. Ta life est ta life... Pas celle des autres. Tant mieux pour toi si tu as la faculté de mettre les choses en perspective quand tes paupières ne tiennent ouvertes que si tu y glisses des allumettes pour maintenir une ouverture décente.

     

    Ouais, y'a plein de jours (et même de nuits) où je suis une Maman sans Zen. Je fais ce que je peux. Je peux peu, parfois...  Alors, je sais que ça n'est pas top, je sais que ça pourrait être mieux. Je n'ai pas besoin que tu me le dises en mode "donneuse de leçons"

    Sois égoïste, maman Zen (tu l'es déjà, mais, sois une ultimate égoïste), garde tes leçons pour toi.

     

    Merci

    (et ta gueule)

     

    Sinon, je suis sur FB !

    Love sur vous, plein !

    (c'est moi, c'est une photo posée pour une copine qui avait besoin d'une photo de reum fatiguée. je le fais bien, hein !)

    Est-ce une bonne idée de ne pas être une maman zen ???

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Pat
    Mardi 1er Mars 2016 à 20:22
    Pat

    Je dirais juste un truc : je t'adore Marion !!!!

    2
    Mardi 1er Mars 2016 à 20:44

    Oh que ça me parle!

    3
    lexie
    Mardi 1er Mars 2016 à 20:47

    Maman sans zen fait de super articles en tout cas !!!! 

    4
    aurélie
    Mardi 1er Mars 2016 à 20:58

    rho  comme ça fait du bien de voir qu'on est pas seule à ne pas avoir la patience qu'il faudrait . j'en ai que deux mais je suis crevée et ma patience à 20h est égale à zéro et alors oui comme toi la bienveillance fout le camp ! merci pour tes mots justes!

    5
    Pepette de Bellevue
    Mardi 1er Mars 2016 à 20:59

    Hey courage !

    Je crois que maman zen est une exception (ou une martienne !) et nous des supers mamans débordées mais tellement heureuses avec nos monstres (ça dépend des jours ....)

    6
    Gladys
    Mardi 1er Mars 2016 à 21:14

    Courage Marion!!! Quand le dernier a grandit, c'est beaucoup plus reposant... En attendant, dis-toi que tu as réalisé une oeuvre d'art: une belle et grande famille... Wouahouuuu... 

    7
    Celine
    Mardi 1er Mars 2016 à 21:18

    Juste bravo et très très bien dit et décrit Marion. Toujours avec autant de justesse. Bises

    8
    Mardi 1er Mars 2016 à 21:38
    Cėcile
    Ouh la la j'ai aussi été tellement fatiguée... Et puis petit à petit j'ai gagné des minutes de repos, des heures de sommeil et j'ai presque oublié la fatigue... Mais quand on est dedans on ne voit que la minute suivante comme un everest. Je te souhaite de moins en moins d'everest
    9
    wain"
    Mardi 1er Mars 2016 à 21:43

    la fatigue, qui épuise, qui change tous les points de vue, qui rend insurmontables les choses les plus simples ...ça n'est pas pour rien que la privation de sommeil est considérée comme une torture par les conventions internationales...

    bon courage , c'est long, mais un jour, ça passe (et oui bien sûr tu le sais, mais si si, ça passe...)

     

    10
    Mardi 1er Mars 2016 à 21:45

    Merci de vos petits mots !
    il y a effectivement des jours Everest et des jours plus doux...

    11
    De Bulles en Aiguill
    Mardi 1er Mars 2016 à 21:52
    J'arrive sur vitre blog via un "j'aime" sur facebook et sue c'est bon de lire qu'il y a des vraies mamans dans ce monde virtuel ! Moi aussi je vousrais crier à la maman zen de se taire ! Merci oour cet article très drôle et si réaliste ! (Je file lire le reste du blog!)
    12
    Mardi 1er Mars 2016 à 22:02

    Merci, après le Merci, de m'avoir permis un éclat de rire ! Oui que celles qui savent garder un calme à toute épreuve -avec une petite famille aussi adorable soit-elle- la ferment. Moi je pense qu'il y a beaucoup de jalousie dans les commentaires malveillants. Quand j'ai vu le titre de l'article sur le coup je n'ai pas compris... belle soirée Marion et quelle jolie photo avec Ce Bébé <3

    13
    Mercredi 2 Mars 2016 à 06:30
    Anne

    Alalala... La maman zen, la supeeeeerrrr maman, la qui sait elle est souvent aussi celle qui est en retard à l'école, pour les amener, pour aller les chercher, parce que ce qu'elle fait, elle, est important... La maman zen se pavane et donne des conseils comme les mannequins sur les podiums et elle est aussi plate et sinistre qu'elles. Elle se sert de ses "bons" conseils pour tailler un short à celles qu'elle estime dans l'erreur, elle sait elle. La maman zen est malveillante. Et j'en vois tous les jours à la sortie de l'école...

      • Mercredi 2 Mars 2016 à 20:32

        non mais en fait Anne, ces mamans là, je suis sûre qu'elles pleurent dans leurs voitures en attendant la sortie de l'école. parce qu'il n'y a aucune raison que je sois aussi près du gouffre et pas elle. Crottealors !

    14
    Sixxathome
    Mercredi 2 Mars 2016 à 08:16
    15
    Sandra
    Mercredi 2 Mars 2016 à 09:28

    Moi aussi en mode maman pas zen , la fatigue aussi c'est installée ici (et pourtant je n'ai que 2 gamins). Mais ici aussi les slips et les  chaussettes ne trouvent pas le panier à linge sale, les assiettes et les couverts ne viennent pas à table tout seul.... Le problème, c'est que tout le monde croit que les fées Labouffe, Lavaiselle, Lalessive et autre consœurs existent vraiment! Alors pour moi les "perspectives" c'est d’être copine avec la fée Pachier! Pour tout dire, j'adore ton blog, parce que dans tes articles, je me retrouve et je me sens donc moins seule. Et je suis sur que même en mode "reum non zen" tu es toujours la meilleure des MAMAN. Bon courage.

    16
    marie claude
    Mercredi 2 Mars 2016 à 11:28

    malheureusement on est beaucoup dans ton cas .....et des mamans zen je ne crois pas que ça existe réellement c'est une utopie ....elles se dites zen et elles sont comme nous des mamans qui adorent leurs chéres têtes blondes mais qui perdent patience quand on en a pleins les pattes et que l'on est humaines avant tout ...bisous t'es comme nous toutes une super maman et ça ça existe vraiment

    17
    Mercredi 2 Mars 2016 à 11:32

    Je fais ce que je peux : voilà qui résume bien.

    18
    Sandrine
    Mercredi 2 Mars 2016 à 12:40

    Maman Zen doit être jalouse car même sans être fatiguée je suis sûre qu'elle sait pas écrire des articles comme toi.
    En plus tu prends tres bien la pose de maman tres fatiguée.

     

    19
    Mercredi 2 Mars 2016 à 20:30

    oh pt*ain. en fait, je t'aime.

    et j'ai plus de voix, ça fait deux jours que je crie. Faire un burn out de ses enfants c'est possible hein ?? je ne suis pas là seule ???

    20
    Mardi 29 Mars 2016 à 15:40

    Yep, !!! Suis souvent maman pas zen moi et quand je me dis "relativise", bizarrement ca ne marche pas à tous les coups !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :