• Est-ce une bonne idée de se sacrifier pour ses enfants ???

    Bon, je vous préviens, ce n’est pas du larmoyant, c’est plutôt avec du LOLILOL inside !

     

    Pour mes enfants, j’ai sacrifié un certain nombre de trucs :
    Sacrifiés, les apéros copines pour des repas mousseline-jambon.

     

    Sacrifié, mon corps de rêve (je me marre), mes mollets glabres pour un ventre mou et des poils qui tiennent chaud (ben quoi ? Je ne trouve pas le temps de les enlever!)

     

    Sacrifié, le canapé, à coups de feutres/vomi/de chocolat (est-bien du chocolat ?)

     

    Sacrifiée, ma petite AX qui se garait facilement, qui ne consommait rien…

     

    Sacrifiée, ma tasse à thé préférée… parce qu’elle a servi de vase pour un bouquet de fleurs mortes qui a fini sur le carrelage.

     

    Sacrifiée, le tour de ma baignoire, envahi par de la dînette, des playmobils, des papo, des bébés en plastique insubmersible, des petits poissons qui crachent des espèces d’algues tant ils sont crades et qu’on foutu à la poubelle au moins 5 fois (c’est dingue que ces poissons aient un instinct de survie tel qu’ils arrivent à se sauver de la poubelle).

     

    Sacrifiée ma voûte plantaire… par un râteau playmobil qui trainait. (Ah bon, ça traine, les playmobil)

     

    Sacrifiées mes vendredis soirs à mater et comater devant Thalassa… Parce que : « Vendredi, y’a Koh-lanta, maman, s’teuplait-s’teuplait-s’teuplait »

     

    Bientôt mes godasses seront sacrifiées par l’aînée, enfin, dès qu’elle fera du 38. (déjà sacrifiés mes foulards qui sentent la maman)

     

    Je me sacrifie aussi… Pour manger la banane la plus noire, même si j’ai essayé de les refourguer aux mioches en disant que ce sont les plus sucrées.

     

    Sacrifiés tous mes coups de fils entre 16 et 20 heures.
    Sacrifiés mes week-end en amoureux, parce que le benjamin a une gastro.

     

    Sacrifié le salon. Quel salon ? Tu veux dire la salle de jeux ???

     

     

     

    Je veux bien tout sacrifier pour mes petits.

     

    Après leur avoir donné la vie, je veux bien leur donner la mienne.

     

    A une condition.

     

    Une seule.

     

    Qu’on me laisse, au moins une fois par jour, aller aux toilettes peinard.
    Ca doit être possible, ça non ?

     

     

     

    Non !!!!!!

     

     

     

     

     

    Zut.

     

     

     

    Bon, sinon, je suis FB où qu’on rigole aussi des fois !

     

    Est-ce une bonne idée de se sacrifier pour ses enfants ???

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    thaly
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 19:28

    J'adore j'adore j'adore !

    C'est trop vrai et comme toujours tellllllement bien dit !

    2
    Tribu de 5 momes
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 20:19

    On sent bien le vécu ;) Tellement vrai ! 

    Les miens sont grands maintenant et je peux aller tou-te seu-le aux toilettes ! lol

     

    3
    Christine
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 20:27

    Moi je pouvais, enfin si tu considères qu'être peinarde c'est pouvoir fermer la porte ; même si un p'tit bout assis derrière continue à te raconter ce qu'il/elle avait commencé avant qu'elle le soit ;)

    Bises

    4
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 21:04
    maman@home

    C'est quoi des papo Catherine?

    5
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 21:05
    maman@home

    oups pardon j'ai cru que j'étais chez blabla de pipelettes d'où le Catherine ;-)

    6
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 21:24
    afaurore

    excellent!!!!

    7
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 22:25

    oui...mais je recommencerais volontiers ...A 65 ans c'est pas possible? 

    bises

    8
    Vanessa
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 23:02

    Je me marre bien, moi assise entre l'aspirateur et un parapluie Bambi, devant un arrosoir rose . Ils sont couchés mais ils faut réparer les conneries et préparer le lendemain. Les lever du lit, leur faire avaler une tartine, cacher la tablette, les habiller, regarder l'heure 10 fois. Heureusement j'ai une chambre a moi. Le week end je reste au lit, ils se foutent bien de mes tartines, mais ils viennent jouer au pied du lit, oui ça va bien finir par me faire lever ...

    9
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 01:42

    C'est clair!! J'en ai qu'un et pourtant pas moyen de faire un pti pipi trankilou, il vient me parle, me caresse le bras car veut un câlin, c'est fou ça! Avec ta tribu j'imagine même pas .......  En même temps pour les tiens, ils se disent que c'est ptete le meilleur moment pour t'accaparer seule et en plus tu ne peux t'enfuir car prisonnière de cette pièce étroite en mode faiblesse pantalon baissé ^^ - ah tiens maman, tu vas m'écouter maintenant !!! :) 

    10
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 07:52

    merci pour ces sourires du matin ...... et pour les playmobils qui traînent, j'ai une complainte à te  proposer ... découverte

    avant d'être maman et bien comprise depuis quelques temps !!!

     http://www.youtube.com/watch?v=UUT5AZa7vgw

     

    11
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 08:23

    Je vois tout à fait ce que tu veux dire!!!! Même si je n ai QUE 3 enfants!!!

    12
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 11:01

    je confirme, c'est pas posssible !

    13
    koehl/pk
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 21:20

    si un cadeau est un sacrifice, il devient irrecevable et celui qui l'accepterais deviendrait tellement redevable qu'il ne pourrait serènement profiter du cadeau. Celui qui l'offre n'en aura le retour et risque de s'aigrir ou de haïr le bénéficiaire. Offrons offrons, offrons tout ce qu'il fait  plaisir d'offrir mais ne sacrifions rien. Quel enfant voudrait de parents sacrifiés et que pourraient-ils lui apporter ensuite ?

    14
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 22:22

    j'aime tout particulièrement la chute qui est tellement vraie!

    15
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 22:51

    Koehl : c'est un article sur le ton de l'humour.

    Je n'ai absolument pas le sentiment de me sacrifier en vrai.

    C'est juste pour faire un mot... De Xième degré quoi.

    16
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 08:11

    LOL !!!!!! C'est vraiment çà !!!!

    17
    Cybille
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 15:42

    Oui c'est ça. Carrément ça.

    Margaux Motin avait aussi joliment illustré l'idée.

    http://www.bloglovin.com/viewer?blog=201260&post=1241365353

     

    18
    Samedi 15 Novembre 2014 à 08:35
    working mum

    Tout à fait d'accord!! j'ai bien ris!

    19
    géraldine
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 14:47

    J'adore, tellement vrai...


     

    20
    co
    Lundi 17 Novembre 2014 à 18:16
    Coucou.j'aime te (vous)lire .toujours sur un ton humoristique!déjà avec ma 1ere oui je voulais juste faire pipi tranquille moi la pudique!seule dans les toilettes porte fermée et elle pleurait chouinait derriere!mais bon avec le recul Ca m'a pas empêchait de refaire deux autres enfants!ni de faire pipi la porte fermee encore aujourd'hui d'ailleurs et que le petit dernier chouine et frappe a la porte!hihi.merci.continuez.
    21
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 08:18

    J'adore!

    Chez nous, c'est héréditaire : ma mère me parlait déjà à travers la porte...

    22
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 19:20

    Ah, ah, ah ! Ma dernière a 12 ans et je ne peux toujours pas être tranquille au petit coin… le matin, il faut absolument qu'elle me récite sa dernière leçon et me fasse un bisou avant de partir au collège, alors Mamaaaan , tu as fini ?

    Sinon, les sacrifices évoluent avec le temps: les tablettes de chocolat (durée de vie moyenne du lot de 3 : 24 h), le coca light, mes chaussettes, débardeurs, petits gilets sympas, les diners tranquilles (4 jours par semaine, l'un ou l'autre a une activité tardive), le temps passé sur l'ordi (deux ordinateurs pour 5, ça se bouscule), ma tranquillité d'esprit (tant que le grand n'est pas rentré de baby-sitting, que la grande n'est pas rentrée du lycée, dès que la petite a 5 minutes de retard au retour du collège, et puis quand ils sont tous là, je m'inquiète d'avance pour tel ou tel trajet qu'ils vont faire seuls)… quelle horreur, je commence à penser avec envie au temps ou l'aîné va partir pour ses études (et l'an prochain, je pleurerai dans une maison vide, vu que la benjamine risque de partir 3 mois elle aussi) !

    On les aime, mais qu'ils nous usent !

    23
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 16:20

    Aaaaaaaaaah, tellement vrai, tellement juste, tellement bien écrit...je savoure... et rêve d'aller aux toilettes TOUTE SEULE!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :