• Est-ce une bonne idée que certains bébés viennent de loin ????

    Il y a des bébés, des enfants qui viennent de tout près.

    On les a sous la main, 9 mois.

    Tellement près qu’ils sont au creux de nous.

    Et puis, il y a des familles sans bébés dans le ventre.

    Sans bébés sous la main.

     

     

     

    Pour avoir un bébé, il paraît que c’est simple.

    Un peu de lui, un peu d’elle. Beaucoup d’amour aussi.

    Un  petit cœur qui bat.

     

    Mais parfois, ça n’est pas si simple.

    Ils ont eu beau donner beaucoup.

    Beaucoup d’elle.

    Beaucoup de lui.

    Énormément d’amour… et pas de petit cœur qui bat.

     

     

    Avoir un bébé, concrètement, c’est une partie de jambes en l’air, des draps froissés.

    Et puis… l’espoir.

    Mais parfois, avoir un bébé, c’est une autre paire manche. Des kilos de papiers froissés…
    Et puis… l’espoir.

     

     

    Et puis un jour, ça y est. Deux traits roses, un coup de fil au labo.

    On attend un enfant.

    Et puis un jour, ça y est. Un coup de fil des organismes.

    Ils attendent un enfant.

     

     

    On l’a su quasiment en même temps.

    A l’époque, j’attendais la cadette, dans le bas de mon ventre.

    Elle attendait son aînée, dans son cœur.

     

     

     

    Je me suis pâmée devant la première échographie de ma fille.

    Elle s’est émue devant la première photo de sa fille, reçue de l’orphelinat.

     

     

     

    Tout près de moi, au bout de mes doigts.

    Très loin d’elle, là-bas, au bout du monde.

     

     

     

    On a cherché le prénom de la cadette, en cachette.

    Ils ont trouvé le prénom de leur aînée.

     

     

     

    J’ai fait de la préparation  l’accouchement.
    Elle a préparé leur voyage.

     

     

    Comme tous les parents, on a pensé à la future chambre.

    On a imaginé la vie avec ce nouvel enfant. Tout en sachant que rien ne serait plus comme avant.

    Tout comme eux.

     

     

     

    J’ai préparé la première tenue pour mon bébé, en espérant qu’elle rentrerait dans ce joli pyjama à rayures.

    Elle a préparé la première petite robe de son bébé, en espérant qu’elle rentrerait dans ces petites sandalettes en 20.

     

     

     

    J’ai eu peur aussi. Peur que ça se passe mal…

    Elle eu peur aussi. Peur que ça se passe mal…

     

     

     

    Et puis, ça a été le moment. Une poussée et la cadette était là.

    Et puis, pour elle aussi, ça a été le moment, une porte poussée et son aînée était là.

     

     

     

    Je l’ai reconnue, la cadette, elle avait la même tignasse que sa sœur.  C’était elle, ma fille.

    Elle l’a reconnue. C’était elle, sa fille.

     

     

     

    Ici, je suis restée avec mon bébé dans les bras, sous la main, au creux de moi.

    Là-bas, elle est restée avec son bébé dans le bras, sous la main, au creux d’elle.

     

     

    Et puis, de jour en jour, j’ai appris à connaître mon bébé.

    On a beau avoir cohabité dans le même corps pendant 9 mois, on ne se connaît pas pour autant. J’ai accueilli un fœtus dans mon ventre et c’est un bébé qui est nait.

    Je suis redevenue maman.

    La cadette est devenue ma fille, notre fille.

     

    Et puis, de jour en jour, elle a appris à connaître son bébé.

    Elles n’avaient pas cohabité, mais elles s’attendaient.

    Elle est devenue maman.

    Son aînée est devenue sa fille, leur fille.

     

     

    On raconte à la cadette le jour où elle est née.

    Ils racontent à leur aînée, le jour où ils sont allés la chercher, elle et pas une autre.

     

    Des mamans, des papas, des bébés qui viennent d’ici ou de loin.

    Des histoires qui se construisent et qui se racontent.

    Des familles de toutes les couleurs, c’est bien plus gai.

     

    La cadette et son aînée sont cousines.

    On les a attendues en même temps.

     

     

    Et puis cet été, quand Ce Bébé était dans mon ventre, nous avons reçu un coup de fil.

    Après 7 années d’attente, une deuxième petite cousine allait arriver !

    Un bébé surprise. Parce que, à force d’attendre, on ne s’attend plus à rien.

     

    Ils se sont posé les mêmes questions que tous les parents, sur le temps qui avait passé… La garder ? Bien sûr, bien sûr, la garder !

    Leur deuxième bébé.

     

    Merveilleuse surprise.

    Petite nièce que je vais rencontrer, tout à l’heure. Avec plein d’émotion.

     

    Quand mes bébés sont nés, je leur ai souhaité la bienvenue, bienvenue au monde, bienvenue chez nous.

     

    Alors, petite A. jolie, bienvenue, bienvenue au monde, bienvenue chez toi !

    (je les ai vus tout à l’heure. Joie !!)

     

    Sinon, je suis sur FB : On n’a pas 4 bras !

     

    Est-ce une bonne idée que certains bébés viennent de loin ????

    cousine et cousin

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    elj
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 19:51
    Magnifique ! Cet article m'aura tiré des larmes :-)
    2
    geéraldine
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 19:51

    Magnifique texte et tellement émouvant... 

    3
    elj
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 19:52
    Et plein de bonheur à cette famille nouvellement rassemblée :-)
    4
    Cécile
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 19:53

     Tellement vrai .... 


     


    Avoir un bébé, concrètement, c’est une partie de jambes en l’air, des draps froissés.


    Et puis… l’espoir.


    Mais parfois, avoir un bébé, c’est une autre paire manche. Des kilos de papiers froissés…
    Et puis… l’espoir.

    5
    emilie
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:30

    wahou quel bel article les larmes sont pas loin!!!


     


    merci

    6
    Angélique
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:41

    Que d'émotion à te lire


     


    J'en ai les larmes aux yeux


     


    Bienvenue à la petite A.

    7
    Maëlle
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:54

    Quelle belle histoire, cette double histoire de la vie, cette double histoire d'amour.

     

    Bienvenue petite A et bravo à tes parents pour leur courage et leur persévérance.

    8
    Nonette
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:55
    Je lis les articles sans jamais les commenter mais alors la chapeau! J'en ai les larmes aux yeux!! Bravo! Et bienvenue a tous ces enfants qu'ils viennent d'ici ou de loin!!
    9
    Hélène
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 21:46

    Merci ...


    C'est magnifique !

    10
    Drinette/Sand R
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 21:51

    Comme ton message me parle aujourd'hui, surtout aujourd'hui, ou notre gros dossier part enfin, loin, vers un pays ailleurs, c'est de ce pays d'ailleurs que viendra notre Trésor d'ailleurs, ma grossesse commence enfin, pas au creux de mon ventre et pas de 9 mois mais au creux de mon cœur pour bien des mois encore. Aujourd'hui, tu m'a tiré les larmes mais des larmes de bonheur de lire ce beau message.

    Merci Marie Poulette et Bienvenue a Petite Nièce.

    Grosses Bises

    Drinette/ Sand R

    11
    Caro
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 21:57
    Maman adoptive de quatre grains de cafés colombiens et d'un petit grain de blé à qui j'ai donné la vie l'an passé après quinze ans d'attente... Je ne comprends que trop bien ces deux histoires que j'ai vécues. Des histoires tellement différentes et similaires à la fois...
    Très joli récit!
    12
    Amélie
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 22:42

    Ma petite soeur ayant été adoptée, je suis très sensible à ce sujet et ce texte m'a beaucoup touchée ! Merci !

    13
    CélineD
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 22:57
    J'ai eu des frissons à te lire. Que d'émotion dans cet article ! Et que d'amour ! ♡
    14
    Lundi 10 Novembre 2014 à 10:12

    Qu'il est joli ce billet. Bienvenue à ce bébé surprise !

    15
    Lundi 10 Novembre 2014 à 11:08

    oh la la, ça me fait des frissons...

    Nous sommes dans la même situation à attendre un bébé après 6 ans ... un bébé qui sera adopté,  jamais vue cette barre bleu sur un test de grossesse mais notre rencontre arrivera...

    Ce serait beau que je vive la même chose avec une de mes proches, avoir sa grossesse et notre attente en même temps... Merci de ce témoignage sur tous les sentiments qu'autours de nous les gens ressentent car avec la pudeur ou la peur de faire mal, nous qui attendons, nous ne nous en rendons pas forcément compte. 

    Parfois du coup, on reçoit ces moments comme ce que tu décris où l'on comprend que le jour "j" le bonheur sera immense autours de nous, que nous ne serons pas les seuls à lâcher les vannes...

    16
    glagla
    Lundi 10 Novembre 2014 à 14:33

    J'ai les larmes aux yeux... j'ai connu les 2... c'est juste très fort tous ces sentiments!

    17
    Mardi 11 Novembre 2014 à 12:30

    Superbe texte !


    Bienvenue à ta petite nièce :)

    18
    Gaëlle ti soleil
    Mardi 11 Novembre 2014 à 12:52
    les larmes aux yeux après t avoir lue.
    Félicitations aux parents, à la grande sœur de là bas et bienvenue au bebe <3
    19
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 01:06
    Flying-mama

    Quel beau texte, quelle émotion en lisant les dernières lignes! Des années que j'attends une deuxième barre rose moi aussi, ça me fait espérer! Merci d'avoir écris cet article!

    20
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 09:11
    Maud

    Quel billet émouvant. <3 Très très bien écrit en plus. BRAVO et bienvenue à ce nouveau bébé. 

    21
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 11:28

    j'en ai les frissons en lisant ton joli article <3

    22
    Amelie
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 14:14

    Merci de ce beau cadeau, de ce beau texte qui raconte si bien l'arrivée de mes 2 filles, tes 2 nièces,  nées loin et qui trouvent ici des parents mais aussi une famille complète avec leurs 5 cousins ! J'ai lu aussi tous les commentaires souhaitant la bienvenue à notre 2 eme trésor. Merci. Bon courage à ceux qui attendent un bb d'ici ou d'ailleurs, les cadeaux arrivent parfois quand on ne s'y attend plus.

    23
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 16:10

    Ooooooooh !! Merci Amélie !
    Ça fait des semaines et des semaines que je tourne et retourne ce texte.
    Je n'étais pas sûre de bien faire.
    Je suis tellement contente pour vous et, je l'avoue, aussi pour nous (ben oui, l'arrivée d'une petite nièce/filleule nous rend heureux)

    Et je remercie tout le monde pour les com, les partages, les témoignages. C'est du bonheur en barre !!
    Courage et patience à tous ceux qui sont en attente d'attendre !

    24
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 19:20
    40ans4enfants

    Bravo pour ce magnifique billet et bienvenue à ces bébés et enfants d'ici et d'ailleurs <3

    25
    lilyla
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 10:20

    et oui tous les enfants ont une première fois dans tout domaine avec leur parent ... pour notre plus grand bonheur !

    26
    quinqua
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 20:16

    Merci pour ce joli texte.


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :