• Est-ce une bonne idée que la dame de la caisse assiste au spectacle ???

    Depuis le début de la semaine, je joue un de mes spectacles dans un musée.

    C'est un festival auquel je participe depuis au moins 15 ans.

    Je joue pour les maternelles, 4 séances par jour.

    C'est mon spectacle préféré. Pour une fois, je suis fière de mon travail, je le trouve drôle, tendre, bien rythmé, ce spectacle.

     

    Tous les matins, j'arrive au musée.

    Je dis "bonjour" à la dame de la caisse et je file dans l'auditorium.

     

    La dame de la caisse est aussi la dame qui me prépare un petit café, pour que ça soit bien pour moi.

     

    Et puis, hier, elle m'a dit : Rôh ! Ce que j'aime, quand vous jouez votre spectacle, c'est que j'entends les enfants rire. Ce que j'aime quand vous avez fini votre spectacle, c'est que les enfants sortent et qu'ils sourient encore. C'est la vie, ça.

     

    Alors oui, parfois, j'ai l'impression de semer des petites graines... ou au moins, de ne pas faire de mal, ce qui n'est déjà pas si mal... Des petites graines de bien, je crois et j'ose espérer que ça ne donnera pas de la mauvaise herbe, pas du parasite. Que c'est un peu de l'espoir, pour demain, pour plus tard.

     

    Je lui raconte ça, à la dame.

     

    Alors, elle me dit : Rôh, vous savez, ce que j'aimerai, c'est venir voir votre spectacle... Demain, je vais essayer de quitter la caisse si ma collègue est là et je me glisserai discrètement.

     

    Et ce matin, j'ai vu la dame de la caisse entrer, discrètement, s'assoir sur les marches. Elle ne va pas compter ce matin, elle aura un autre conte.

     

    Quand je suis sortie, elle m'avait préparé un petit café.

    Elle m'a dit : je suis déçue, les enfants ont moins ri que hier.

     

    J'ai souri.

    Elle se fichait complètement de mes histoires, elle voulait juste prendre sa dose de rires d'enfants, sa dose de "pas grave", sa dose d'espoir pour demain.

     

    Alors, madame, je vous dis "merci", merci pour les cafés, merci pour "l'espoir de demain", on en a besoin.

     

    Et puis, je vous l'avoue, je prends des bains, des douches, je m'asperge de cet "espoir de demain".

    Tous les jours, je me dis que j'ai un métier simplement fabuleux...

     

    (je ne veux pas faire ma ronchonchon, mais sachez que si mon métier qui a l'air de ne servir à rien est possible, c'est parce que l'intermittence du spectacle existe... enfin... peut-être plus pour très longtemps... Alors, on peut se dire que "l'espoir de demain" peut se nourrir de joujoux de magasins, de trucs préfabriqués, prémâchés... on peut... ou pas !, "l'espoir de demain" se nourrit de trucs gratos, comme les blagues racontées, les fleurs regardées, les gâteaux faits ensemble, les histoires racontées, les chansons susurrées, les bras pour se lover et tout ce qu'on est capable d'inventer quand on ne se farcit pas ma tronche de saloperies. Arrêtons d'avaler des conneries !)

     

    Et qu'on essaie de nous faire croire qu'une porte ouverte de magasin, avec selfie "porcelet", c'est de la culture ou une sortie familiale, ça me fait gerber, parce que c'est du commerce et que le "selfie porcelet" partagé sur FB, c'est juste de la pub faite gratos... Arrêtons de diffuser des conneries, d'être les dindons de la farce ! (pour info, sur le "selfie porcelet" C'est un truc très local, le selfie "porcelet" : une grande enseigne pseudo "locale" a fait des portes ouvertes ce week-end, à côté de chez moi et plein de gens ont partagé des photos... du magasin... ou avec les petits cochons mignons (futurs jambons) Voilà !)

     

    Love sur vous. Plein !

    Je suis sur Fb !

     

    Est-ce une bonne idée que la dame de la caisse assiste au spectacle ???

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Bardon
    Jeudi 21 Avril 2016 à 21:51

    ALors moi je suis la dame de la caisse... celle qui compte et qui adooooore les sourires des enfants et les étoiles qui brillent dans leurs yeux après le spectacle !

    Je suis aussi la dame qui fait le café ou qui prévoit le catering avant que t'es homologues intermittents ne foulent la scène. Et apres si besoin.

    Mais je suis aussi la dame qui donne de sa personne pour tester les histoires :D et qui adoooooore ca : celles pour les petits peut être plus encore que celles pour les grands 

    Je suis la dame qui pose la pierre pour fabriquer le chemin qui permet à la semeuse que tu es de jeter à la volée toutes ces petites graines et qui trouve ca ESSENTIEL 

    J'ai un métier fabuleux moi aussi 

    mais c'est surtout grâce à des artistes comme toi !

    love sur toi et sur toutes tes belles histoires :-*

    2
    Vendredi 22 Avril 2016 à 06:27
    Anne

    La dame de la caisse a du nez! C'est grâce à des gens comme toi, qui viennent apporter la culture, le rêve dans les banlieues, dans les campagne que nous avons espoir dans un monde plus doux...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :