• Est-ce une bonne idée de se donner du courage les jours de rentrée ???

    On savait que les vacances auraient une fin.

    L'été lui court toujours et pourtant, c'est la rentrée.

    Il va falloir reprendre le chemin de l'école, 4 jours par semaine.

     

    C'est chouette aussi la rentrée, ça n'est pas que la fin des vacances.

     

    Retrouver l'école, c'est retrouver les copains et les copines.

    C'est avoir un nouvel enseignant.

    Des cahiers neufs.

    Le champs des possibles est libre, ouvert.

    Il y aura la date, bien écriture parce que c'est la première de l'année et qu'on aura eu le temps, ce premier matin.

    Les histoires racontées, les jeux de la cour de récréation et bientôt, il y a aura des invitations à des anniversaires, des concerts à l'école.

    Et tout ce qu'ils vont apprendre et découvrir.

    Le champs des possibles est là.

    Devant eux.

     

    Mais ce matin de rentrée, la benjaminette profite d'un câlin du matin pour se répandre en larmes et en chagrin.

    Elle ne voit ni les copains, ni les copines, ni la nouvelle maitresse.

    Encore moins le champs des possibles.

     

    Elle voit un champs de mines de crayons acérées.

    Elle voit un champs de labours dures et difficiles.

    Elle voit un chant du cygne et des signes.

     

    Elle a peur de ne pas y arriver.

    Elle a peur d'apprendre des choses qu'elle ne sait pas encore.

    Elle a peur de ne pas retrouver ses copains.

    Elle a peur.

    Peur de quitter cet été de tranquillité, de jeux, de douceur et de rires.

    Et les mots ne sont pas suffisants pour apaiser ses maux à elle.

    Ni les bisous, ni les câlins.

     

    Alors, j'ai une idée.

    Douze minutes devant moi.

    Je lui fait vite vite un petit bracelet.

    Un cœur de courage pour l'avoir à l'ouvrage.

    Pour être un peu avec elle.

    Pour que le champs des possibles soit là, devant elle.

     

    Il est imparfait ce bracelet, il est à perfectionner... Comme un enfant qui va école.

    On peut toujours faire mieux et parfois, on fait ce qu'on peut et il arrive que ça soit bien comme ça.

     

    Quand je l'ai récupérée à la sortie, elle avait un sourire jusqu'aux oreilles.

    Ravie de sa journée.

    Tous ses copains, elle les a retrouvés.

    L'école, c'est chouette, elle a dit.

    Et le bracelet, elle l'a presque oublié !

     

    Ce matin, le petit dernier a aussi réclamé son bracelet, il l'a eu.

    J'ai proposé au Benjamin :

    "Non, merci maman, ça va, je n'en ai pas besoin" il a dit

    La cadette ne fait sa rentrée au collège que demain.

    Quant à l'aînée, elle était déjà partie au lycée.

     

     

    Je me dis qu'on a dû bien faire notre boulot de parents.

    Un jour, ils n'ont plus besoin de coeur de courage pour aller à l'école, pour faire eux-même leur sillon dans le champs des possible.

     

     

    Allez, Love sur vous.

    Love sur eux !

     

    Je suis sur FB et sur IG aussi !

    Est-ce une bonne idée de se donner du courage les jours de rentrée ???

     

    Est-ce une bonne idée de se donner du courage les jours de rentrée ???

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Septembre à 08:21
    Béatrice

    Quelle jolie idée ! Plein de belles choses pour cette nouvelle année !

    2
    Annette06
    Mardi 4 Septembre à 14:53
    Annette06

    C'est super mignon ! Bravo pour la créativité :) Je perds la mienne à force de courir dans tous les sens (même si je passe mes journées derrière un clavier, j'ai quand même l'impression de courir dans tous les sens... vive le productivisme à tout-va !)

    Mon grand a des points communs avec un des tiens (celui pour qui la maîtresse a voulu te voir juste pour dire que "tout va bien", c'est ce jour-là que j'ai découvert ton blog...). Je découvre que ma petite a donc des points communs avec la tienne aussi ;) reste plus qu'à dénouer mes doigts pour arriver à lui concocter un petit bijou-doudou, je suis sûre qu'elle aimerait !

    3
    Anne B.
    Mercredi 5 Septembre à 09:49
    Anne B.

    Waouh, bien qu'imparfait, je le trouve très chouette ! Je suis toujours admirative de ce que tu fais en 12 minutes !

    Même si je sais que c'est aussi et beaucoup une question d'entrainement... Il faut l'idée aussi.

    Le champs de possibles m'inquiète beaucoup cette année. Après 5 maitresses plutôt chouettes et bienveillantes, le maitre de cette année nous semble dur. Je suis allée le voir hier à la fin des cours, et mon fiston est déjà catalogué, après deux jours d'école, parce que l'instit le connait de la cantine où il est bavard et chahuteur. J'espère juste qu'il va lui laisser une chance d'évoluer, et de montrer ses bons côtés.

    J'essaierai de faire de même pour l'instituteur !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :