• Est-ce une bonne idée qu'il ait deux poids deux mesures ???

    J'habite dans le Nord. Vous savez, là où ça caille sa mère.

    Là où il y a presque le cercle polaire.

    Là où les gens sont censés avoir dans le cœur le soleil qu'il n'ont pas ailleurs. Ils ne sont pas toujours sensés.

    Je pourrais habiter ailleurs, ça ne changerait pas grand chose.

     

    Comme j'aime ma région, je lis la presse régionale sur les réseaux sociaux. Enfin, à vrai dire, je lis plutôt les commentaires.

    Pas toujours.

    Je ne les lis que quand je suis de trop bonne humeur, que quand on aperçoit un peu le soleil entre les nuages.

    Parce que les commentaires, comment dire...

    Spécialement sur un type d'article : les "migrants", ça vous vide le cœur de tout sentiment de compassion. Ça vous glace. Ça vous renvoie directement en hiver sans passer par la case "été".

    Un gamin de 17 ans meurt dans un camion, écrasé par des palettes.

    On lit : "un de moins" "bien fait pour sa gueule" "Oh le pauvre chauffeur, comment il a dû être choqué, c'est vraiment égoïste de ma part des migrants"

    (je vous jure que je lis des choses comme ça. Non, en fait, je vous mens. Je vous jure que je lis des trucs comme ça, mais avec beaucoup plus de fautes, des fautes que j'avais même pas imaginées dans mes pires cauchemars et pourtant, je suis moi-même assez créative en terme d'orthographe et de syntaxe, mais, c'est de l'art... ou pas)

     

    On lit "faut les crever" "c'est de la vermine"...

     

    C'est à vomir. De l'inhumanité brute.

     

     

    Et voilà qu'hier, pendant les assauts du RAID, un chien est mort.

    C'est bien triste.

    C'était un chien bien.

    Un chien.

    Et j'ai lu des kilomètres de commentaires plus tristes les uns que les autres :

    "RIP le chien, tu étais quelqu'un de bien"

    "Pauvre bête, c'est tellement triste"

    "Condoléances, Diesel"

    Présenter ses condoléances à un chien, c'est déjà con... Mais à un chien mort. Que dire ?

    (autant le chien a un nom, autant les "migrants" n'en n'ont pas)

     

    Alors oui, c'est triste.

    Mais bon... Je soupçonne vaguement que ceux qui sont très tristes pour un chien soient les mêmes qui veulent crever des hommes, des gamins.

    J'avoue que ce sursaut d'humanité canine me terrifie encore plus.

     

     

    Et j'ai mal à mon Nord.

    On dit que les gens du Nord sont accueillants.

    Pardon mais pardon ? Je ne ris même pas.

    Les gens du Nord ont dans le cœur un bon gros nuage tout pourri...

    Et elle sera certainement élue.

     

    (bon, oui, ça n'est pas tout le monde, y'a pas que des fachos dans le Nord. Mais y'en a un bon paquet quand même)

    Et je ne dis pas qu'il ne faut pas être triste pour ce chien, c'est juste que je ne comprends pas qu'on puisse se réjouir de la mort d'un môme de 17 ans ... Je ne comprends pas.

    Je ne comprends pas.

    Je ne comprends pas.

    Je ne comprends pas.

    Deux poids deux mesure.

    (et j'en ai un peu ras-le-pompon d'avoir à justifier chacune de parole. Sans déconner !)

     

    Love sur vous !

    Je suis sur FB...

     

    Est-ce une bonne idée qu'il ait deux poids deux mesures ???

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    ann
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 20:54
    Love sur vous, le chien et les migrants. Parce que "love is all you need". Et en plus on se marre plus avec du love.
    2
    agnesandco
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:05

    bonsoir madame 4 BRAS,

     

    je vous lis assez regulièrement sans jamais commenter!!

    j'aime votre plume et votre façon de nous faire partager votre quotidien qui à l'air si bienveillant tout en étant un peu différent!!! (ce n'est absolument pas un jugement ni une critique)

    MERCI pour votre humanité et votre vision de la vie ,

    bises vendéennes

    agnes

     

     

     

    3
    Vida
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:23

    Malheureusement, ça ne vous rassurera pas et n'éclaircira pas notre nuit actuelle, mais si vous saviez ce qu'on lit dans les commentaires du "Parisien"...

    4
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:30
    Oui Marion les commentaires sont à pleurer !!! Il n'y a pas que dans le Nord et c'est pour ça qu'il faut rester pour qu'il y ait des gens bien partout, et des chiens bien comme Diesel qui faisait un métier dangereux. Bisous bisous et tenons nous bien chaud <3
    5
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:01

    Comme je comprends que tu ne comprennes pas.

    Moi aussi, ça m'échappe... mais je me dis que y'en n'a pas tant que ça des gens assez cons et bêtes et incultes et malheureux qui écrivent des trucs pareils... je me dis que c'est toujours les mêmes qui écrivent plein de commentaires sur tous les sujets.

    C'est pas possible de penser et d'écrire des trucs pareils. Pour me consoler dans ces cas-là, je me dis qu'il faut vraiment qu'ils soient très très très malheureux et/ou très très très bêtes (et souvent ça va de pair...), et du coup, je les plains.

    Y'a aussi plein de gens bien, mais ils n'écrivent pas de commentaires, eux. Ils sont pudiques, discrets, ou n'éprouvent pas le besoin de déverser de la haine parce que leur vie est médiocre.

    Ca fait du bien de commenter, tiens! ça défoule!

    bonne soirée!

    Aline (du Nord mais pas trop con, enfin ,je l'espère!)

    6
    Vanessa
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:03
    Bonjour, je vous lis toujours sans vous laisser de traces mais là il le fallait...
    J'ai moi même été hyper choquée des b propos tenus concernant ce chien...
    Bref...
    Merci pour vos articles
    7
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:11

    oh non y'a pas que dans le nord, malheureusement

    je me suis fait la même réflexion pour le chien... c'est sûr c'est triste, mais bon.....

    bisous

    8
    ambre
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:47
    C est pitoyable :(
    9
    Johanna
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 23:58
    N'oublions pas non plus que Cécile le lion est mort. L'année est difficile pour les animaux... (sarcasme, ironie, etc. bien entendu)
    10
    la multimama
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 01:00
    Bravo, je me suis fait exactement la même réflexion aujourd'hui. Je lis aussi les commentaires sur plusieurs sites luxembourgeois. En plus des thèmes cités par vous, il y a aussi celui du premier ministre qui épouse un autre monsieur, belge de surcroît. L'orthographe luxembourgeoise y est des fois si approximative que même en lisant à voix haute, j'ai du mal. Bref...
    11
    Alfe
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 07:53

    J'ai explosé, quand j'ai vu mon compte FB se couvrir de message pour le chien.....j'adore les animaux, j'en ai toujours eu, j'en ai 3 à la maison en ce moment, mais merde quoi....c'est un chien !!!!!!!!! autant je comprends que les gamins relaient cette information, autant je suis choquée que les adultes mettent tout au même niveau.....alors autant dire que les commentaires de haine sur les migrants, là, çà dépasse totalement ma capacité à comprendre/accepter....je suis assistante sociale dans les écoles, je récupèrent les gosses et les familles qui arrivent complètement meurtris par une histoire de vie comme on peut difficilement imaginer....pour ceux qui ont survécu....

    12
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 09:34

    C'est ca c'est juste incompréhensible. Sauf à croire que ceux qui se réjouissent sont tellement remplis de haine envers eux même qu'ils sont incapables d'humanité....

    13
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 12:32
    Julie aka Cocon

    Ca me rassure de te lire. Je me sens moins seule à penser ça. Oui c'est triste pour le chien, on ne peut pas le nier, même si ça faisait parti de son job (un peu). Un grand nombre de femme mettent du maquillage sans inquiéter de savoir s'il a été testé sur les animaux... Mais passons!

    La question des migrants, à chaque fois, je me dis que je vais me faire du mal quand je m'apprête à lire les commentaires sur Facebook. Et à chaque fois, ça n'y coupe pas. Il y a deux semaines, j'ai eu besoin d'envoyer un message privé au community manager de France 3 Nord, pour lui dire qu'il avait bien du courage et le féliciter pour son taf. Parce que lire ça à longueur de journées, c'est un coup à finir en dépression. Il y a une copine journaliste en radio qui m'a aussi expliqué qu'ils avaient arrêté de partager sur Facebook les reportages sur les migrants, à cause des commentaires incontrôlables. Et là avec les attentats de vendredi, les propos haineux et racistes sont encore plus présents. 

    Bref, merci pour ton article qui dit tout haut ce que nombreux pensent tout bas! 

    14
    emiliemilie
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 12:13

    Oh que j'aime chacun de vos billets. Ils me font tous du bien, vous visez toujours juste. Et je me dis que vous êtes vraiment une chouette nana et en plus qui a une chouette famille. Mais malheureusement les commentaires du sud valent largement ceux du nord. Pov'France!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :